Un charlatan arnaque deux individus à plus 6 millions

25

3 ans de prison ferme, c’est la peine que risque B. A. Cissé. Il a comparu, hier, à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour association de malfaiteurs, charlatanisme et escroquerie portant sur plus de 6 millions. Il connaîtra son sort le 13 décembre prochain.

Les nommés Fallou et Amadou ont été victimes de charlatanisme et d’escroquerie portant respectivement sur 10 000 et 6,5 millions de francs. Au banc des accusés, il y a le sieur A. Cissé. S’agissant des faits, le sieur Amadou a été apostrophé à Yoff virage par un jeune homme âgé de 20 ans. Ce dernier lui a fait savoir qu’il voulait retrouver son marabout, mais s’est perdu et n’arrivait plus à retrouver le chemin. Sans arrière pensée, Amadou a pris les contacts du marabout pour l’appeler afin qu’il lui donne la bonne adresse pour que son disciple puisse rentrer. Par la suite, il a offert au jeune garçon 500 francs pour le transport. Malheureusement pour lui, il est tombé sur des personnes malintentionnées. Car quelques heures plus tard, le marabout nommé S. Cissé l’a appelé pour le remercier. Il lui a notifié que son disciple était rentré saint et sauf. Ainsi, le marabout lui a-t-il donné un rendez-vous chez lui à Fass Mbao où étant le lendemain, vers les coups de 5 heures du matin, on lui a fait savoir qu’il a été marabouté. Mieux, le marabout lui a remis un seau contenant de l’eau et fermé avec un tissu percale. Amadou a suivi les instructions du marabout avant d’ouvrir le seau. « Lorsque le marabout l’a ouvert, on a trouvé à l’intérieur une bague, des cheveux et 6 files noirs cousus. Le marabout a réclamé des offrandes à faire.

« Il m’a donné de l’eau bénite à utiliser la nuit. Et depuis lors, je suis à la lettre ses dires. Ainsi, lui ai-je remis la somme de 6.500.000 francs », a déclaré Amadou. Avant d’ajouter : « lorsque mon oncle m’a dit que j’ai été arnaqué, c’est à ce moment que mes esprits sont revenus. Sentant l’arnaque, j’ai demandé au marabout de venir récupérer 2 millions et il a envoyé un de ses disciples. Ce dernier n’est personne d’autre que Ba Aladji Cissé à qui j’ai tendu un piège pour l’arrêter ». Même tonalité chez Fallou qui a confié au tribunal : « j’ai été interpellé par le prévenu à Ouest foire. Il m’a quémandé 100 francs pour qu’il puisse manger et je les lui ai donnés. Par la suite, il m’a dit qu’il est un marabout et qu’il pouvait faire du « Listahar pour moi ». Je lui ai remis 10.500 francs avant qu’il ne demande 40.000 francs encore. Lorsque je l’ai appelé pour lui remettre cette somme, on m’a fait savoir qu’il est à la police. C’est à ce moment que j’ai su que j’ai été berné ». Pour sa part, le prévenu a nié les faits. « Je connais Fallou car on travaillait ensemble. Il a sollicité mon aide pour l’obtention d’un talisman. En revanche, je n’ai jamais vu Amadou et je ne connais pas le marabout S. Cissé à qui il fait allusion », a-t-il dit. De son côté, le parquetier a dit que les faits sont constants. Il a requis 3 ans de prison ferme contre le mis en cause. Quant à la défense, elle a plaidé la relaxe à titre principal et à titre subsidiaire une application bienveillante de la loi. Le délibéré sera connu le 13 décembre prochain.

 

Cheikh Moussa SARR

 


Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here