Triptyque Abdou Diouf, Macky et Khalifa : les dessous d’un deal présidentiel raté

18

Triptyque Abdou Diouf, Macky et Khalifa : les dessous d’un deal présidentiel raté
Triptyque Abdou Diouf, Macky et Khalifa : les dessous d’un deal présidentiel raté

La condamnation de Khalifa Sall et les deux années déjà passées en prison ne sont rien d’autre que le fruit d’un deal raté entre le triptyque Abdou Diouf, Macky et Khalifa Sall. Du moins, c’est ce que révèle L’As, qui a mis à nue une stratégie savamment conçue qui voulait que Khalifa Sall taise « ses ambitions présidentielles et soutenir en 2019 Macky Sall qui, en contrepartie, devrait lui renvoyer l’ascenseur en 2024», informe-t-il. A en croire L’As, l’ancien président Abdou Diouf a joué un rôle déterminant dans les tractations pour faire aboutir le plan.

Ainsi, Khalifa Sall devait « accepter d’être le Directeur de campagne de Macky Sall en 2019 et en cas de réélection, accepter le poste de ministre d’Etat et chargé de mission du Président Macky Sall. Une manière de lui permettre de renforcer ses tuyaux à l’international et de tisser de nouvelles relations en dehors de nos frontières. Il ne devait pas non plus occuper de grands postes de responsabilités comme la Primature et autres qui pourraient l’engager et le fragiliser par rapport aux échéances futures. En même temps, il allait garder la mairie de Dakar », affirme le journal.

La même source ajoute qu’en retour,  Macky Sall devait jurer de ne pas « nommer de dauphin dans son camp ». Cependant, le deal est tombé à l’eau du fait des partisans de Khalifa Sall qui lui avaient fait croire à la possibilité pour lui d’accéder à la magistrature suprême dès 2019.

Source : SeneNews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here