Tourisme et transport aérien: La « Fast-Track » pour redynamiser le secteur

5

Le Ministre du Tourisme et des Transports aériens, M. Alioune Sarr, a présidé hier la première réunion de coordination à l’Aéroport International Blaise Diane (AIBD) pour décliner sa feuille de route.

Durant cette rencontre, il a demandé à ses collaborateurs de travailler en mode « Fast-Track ». D’après M. Abdoulaye Mbodji, Directeur général d’AIBD SA, désigné porte-parole pour faire le compte rendu à la presse de la première réunion de coordination, le Ministre a également rappelé l’importance du secteur dans lequel ils  évoluent. Dans le cadre du plan Sénégal émergent, figurent 7 moteurs de croissance, dont le tourisme et le Hub aérien, dépendent de ce ministère. Il leur a demandé de se mettre davantage au travail. « Nous sortons de la première réunion de coordination, présidée par  Alioune Sarr. La première décision a été de mettre une feuille de route sur les 100 premiers jours de son magistère où il s’agira de réaliser 45 actions-phares pour redynamiser le tourisme de façon générale, mais aussi nos aéroports », a déclaré le porte-parole du jour à l’issue de la rencontre. Selon lui, il s’agit de l’Aéroport  international  Balise Diagne de Diass et des aérodromes régionaux.  A l’en croire, Alioune Sarr a jugé nécessaire de lancer une étude stratégique sur le secteur, car le tourisme doit se baser sur une  segmentation du marché mondial qui « nous » intéresse, et se positionner par rapport à ce marché. Pour ce faire, dira M. Mbodji, il faut partir d’une étude stratégique du secteur et, s’il le faut, une réorganisation approfondie du secteur. A l’horizon de ces 100 jours, toutes ces 45 actions seront réalisées pour l’essentiel. « Il a demandé  qu’il y ait une intégration parfaite entre le tourisme et les transports aériens pour qu’on puisse travailler dans la cordialité et l’unisson  pour que la cohérence globale puisse être effectivement atteinte », a conclu le Directeur général d’AIBD SA.

Zachari BADJI

 


Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here