Télécommunications Le taux de pénétration de la téléphonie mobile est estimé à 105,5%

22

Les postes et télécommunications ont été boostées par les nouvelles formules d’offre de service, l’intégration réussie du réseau 4G et la baisse des tarifs sur le segment ADSL. C’est ce qui explique la bonne  orientation des télécommunications durant le troisième trimestre 2017.

La téléphonie mobile reste le leader du marché, globalisant un parc de 15 606 614 lignes au 30 septembre 2017, en progression trimestrielle de 1,1%,  informe-t-on au niveau de la Direction de la Prévision et des Etudes économiques (Dpee) dans sa note de conjoncture du mois de novembre 2017. Sur une base annuelle, le parc mobile a, néanmoins,  diminué de 2,3% à fin septembre 2017. S’agissant du volume cumulé des communications émises, il est ressorti à 5,82 milliards de minutes au cours du troisième trimestre, contre 5,66 milliards minutes au trimestre précédent. Relativement à fin septembre 2016, le volume cumulé des communications du segment mobile est en progression de 3,6% à la fin du troisième trimestre 2017. Pour ce qui est du trafic de messages texte (SMS),  renseigne la source, 513,5 millions d’unités ont été émises à la fin du mois de Septembre, en baisse de 1,6% par rapport au trimestre précédent.

Par contre, sur un an, une hausse de 20,9% du nombre de messages texte est enregistrée durant cette période. Par ailleurs, le taux de pénétration de la téléphonie mobile est estimé  à 105,5% à fin septembre 2017, s’améliorant de 0,8 point par rapport à la fin du trimestre précédent. Concernant la téléphonie fixe, pour la première fois depuis un an, le parc global a augmenté de 0,4% au troisième trimestre, passant à 289 813 lignes à fin septembre 2017. « Cette situation s’explique par les innovations sur les offres Internet et la baisse des tarifs opérée sur le segment ADSL, lesquels ont entrainé une augmentation de 0,9% du nombre de lignes professionnelles », soutient la Dpee. Comparativement à fin septembre 2016, le parc de lignes fixes a légèrement baissé de 0,2% au troisième trimestre de 2017. Quant au taux de pénétration dans ce segment de marché, il est resté faible, à 2,0% à fin septembre 2017.   Pour sa part, le parc global du marché de l’internet s’est établi  à 9 127 058 lignes à la fin du troisième trimestre 2017, augmentant de 1,8%, en rythme trimestriel. Sur un an, une croissance de 5,8% du parc de l’internet est enregistrée au troisième trimestre 2017. En outre, le taux de pénétration sur ce marché est ressorti à 61,7% à fin septembre 2017.

Zachari BADJI


Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here