Tabaski 2018 : cherté des moutons, les éleveurs indexent le gouvernement

36

Cette année, le prix moyen des moutons n’est pas encore à la portée de certains musulmans. Comparé aux autres années, le mouton coûte plus cher. Selon ces éleveurs, ils n’ont pas ressenti l’apport du gouvernement dans la subvention de l’aliment du bétail. Les dures conditions d’alimentation du cheptel les imposent à hausser le prix des moutons.

Source : SeneNews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here