Seul survivant des 56 migrants massacrés par Yahyah Jammeh en 2005, Martin Kyeré raconte…

28

Yahya Jammeh et son régime font encore parler d’eux, même après la chute de leur régime. Human right Watch et Trial International, lors d’une conférence de presse tenue aujourd’hui à Dakar ont révélé que Yahya Jammeh a commandité le meurtre 56 migrants africains. Le massacre est survenu alors que des migrants Ouest-africains d’origine ghanéenne, nigériane, togolaise, ivoirienne et même sénégalaise tentaient de rejoindre un navire au large des côtes gambiennes pour naviguer vers l’Europe. La chance n’étant pas de leur côté, les migrants, à bord de leur embarcation ont été interceptés par la marine gambienne. Arrêtés et transférés dans des prisons officielles et officieuses, les migrants ont été exécutés de sang-froid et enterrés en Casamance, sous les ordres de Yaya Jammeh, Ousman Sonko, le chef de la police gambienne et Tumbul Tamba, chef des « Junglers ». Martin Kyeré seul survivant, d’origine ghanéenne, relate leur cauchemar de juillet 2005 en Gambie. Regardez!

Source : SeneNews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here