Revivez en direct les temps forts de la 19e Session de l’Assemblée Générale du MEDS

8

Le Mouvement des entreprises du Sénégal (Meds) a organisé, ce samedi 16 mars 2019, au Radisson Blue, sa 19e Assemblée générale. Une occasion pour l’organisation patronale de faire le bilan de ses activités en 2018 et dégager ses perspectives pour 2019. La rencontre est présidée par le Ministre de l’Economie et des Finances, Amadou Ba, représenté par son Directeur du Budget, Moustapha Bâ et le président de la Chambre de commerce et d’Industrie de Dakar, Daouda Thiam. Benoît LeBars, expert en droit OHADA du cabinet Lazareff Le Bars est l’invité d’honneur. 

 

PHOTO DE FAMILLE

14h 20: Fin de la 19e édition de l’Assemblée générale du Meds. Rendez-vous à l’année prochaine en 2020.

14h 13: Mot de clôture du Président du Meds

Le président du Meds a clôturé la 19e édition de l’Assemblée générale du Meds. Dans son discours, Mbagnick Diop a beaucoup insisté sur la loyauté, la générosité et la foi pour réussir la mission dans la vie et au sein de l’organisation patronale, le Meds. Il a souligné que de gros chantiers attendent le nouveau Gouvernement du Meds pour l’année 2019.

14h 09:  Le secrétaire général du Meds, Modou Mboup, procède à la conclusion des travaux. Il a félicité les nouvelles adhésions, les membres du bureau du Meds ainsi que son président Mbagnick Diop. « Le Meds est au sommet de la pyramide et l’essentiel est de s’y maintenir », a -t-il souligné.

13h 20: Présentation des nouveaux membres du Meds

13h 00: Présentation du nouveau Bureau Exécutif du Meds: Mbagnick Diop est reconduit à la Tête du Mouvement des Entreprises du Sénégal (Meds)

12h 40: Echanges et débats

12h-14: Rapport d’activité 2000-2018 présenté par Mme Boissy

12h 00: Lecture des activités du Comité scientifique du Meds par le Directeur Exécutif

Après avoir rappelé les réalisations du Meds en 2018, le directeur Exécutif du Comité scientifique Boubacar Samb  décline la feuille de route dudit Comité. Ainsi, le Comité se fixe comme objectif d’affecter de nouveaux  projets pour assurer le suivi afin de dynamiser le comité.

11h 50: Reprise des travaux 

11h 10: Suspension de séance

10H 50: Lecture du rapport d’activités du Meds par son secrétaire général Modou Mboup

10h 35: Discours du Directeur du Budget, Moustapha Bâ

Le directeur du Budget a réitéré l’engagement de l’Etat pour appuyer le secteur privé. « Et, pour l’accompagnement de l’Etat au secteur privé, les Open offerts au Privé sont passés  de 1600, soit 53 % en 2016 à 2300 milliards en 2018, soit 60% », a déclaré Moustapha Bâ. Il ajoute: « le secteur privé constitue les moteurs de développement de toute Nation. Le rôle de l’Etat doit être plus efficace et crucial car le monde connait une globalisation grandissante qui perturbe l’économie mondiale. » Le gouvernement va renforcer le dispositif d’appui au privé national, a-t-il promis, soutenant que les chefs d’entreprise peuvent compter sur le gouvernement. A l’en croire, en 7 ans, l’Etat a mobilisé 8169 milliards chez les partenaires chez les partenaires techniques et financiers contre 3789 milliards entre 200 et 2012, soit l’équivalent de 316 milliards par an.

10h 30: Intervention du président de la Chambre de Commerce de Dakar, Daouda Thiam

« Le Meds est une vraie locomotive pour nos Pme et Pme. Le Meds est sur tous les fronts pour la défense de notre économie nationale. Touts les organisations sœurs devraient vous rejoindre pour créer une synergie forte pour créer le plein emploi. L’émergence des Pme-Pmi est la condition sine qua none pour assurer un  emploi durable  et viable aux millions d’africains qui arrivent chaque année sur le marché de l’emploi. »

10h 13: Discours du Président du Meds, Mbagnick Diop

  • Monsieur le Directeur du Budget – Moustapha BA
  • Monsieur le Président de la CCIAD – Daouda THIAM
  • Monsieur le Président des RIDAA – Maitre benoit LE BARS,
  • Messieurs les Présidents des Organisations Professionnelles et Patronales,
  • Monsieur le Secrétaire Général du Conseil Economique Social et Environnemental,
  • Honorables Membres du Conseil Economique Social et Environnemental,
  • Mesdames, Messieurs les Chefs d’Entreprises,
  • Mesdames, Messieurs les membres du Bureau Exécutif du MEDS, du Conseil d’Administration et le staff du Président ;
  • Mesdames, Messieurs,
  • Très Chers Invités,

Depuis près de deux décennies, le MEDS organise son Assemblée Générale, celle d’aujourd’hui est la 19e du genre.  Cette excellente et mémorable journée, offre un privilège exceptionnel aux membres de notre innovante et dynamique organisation, de se retrouver« Between Us», « entre-nous », pour examiner ensemble, avec objectivité, les plans d’actions, de suivi et évaluation de notre plan stratégique.

C’est aussi l’occasion d’examiner avec lucidité notre parcours annuel, d’adapter nos perspectives et de procéder au remembrement de nos organes délibérants ou exécutifs.

C’est un moment fort de se retrouver devant les paires et de présenter les actions annuelles du plan stratégique accomplis. Malgré notre sentiment de devoir rempli, nos actions et démarches seront à l’appréciation et observation objectives de nos membres et collègues des dirigeants opérationnels des instances du MEDS.

 

Très Chers amis, vous devinez aisément, à l’entame de mes propos, la grande fierté que je ressens devant cet exercice. J’éprouve un très grand plaisir de partager avec vous, les efforts  consentis et les grands succès et reconnaissances nationaux, régionaux et internationaux obtenus durant cette année, fruits de notre dynamisme, motivations et d’efforts collectifs.

Fort de son identité remarquable, le MEDS incarne et cultive à la fois la loyauté, l’innovation, la solidarité,  le dévouement  et le génie créateur, qui traduisent son ancrage, reflètent son ambition et singularisent son positionnement institutionnel.

Grâce à ces cinq piliers, notre Mouvement opère avec agilité et habileté, pour rester l’ambassadeur et le référentiel de  l’entreprise Sénégalaise: petite, grande ou moyenne.

 

La philosophie du MEDS, fondée sur le Pari de l’action, conforte l’image d’une institution soucieuse de promouvoir des valeurs de courage, d’abnégation, d’esprit de sacrifice et de partenariat. L’organisation de cette 19 eme Assemblée Générale, en est une parfaite illustration.

Mesdames, Messieurs

Les enjeux, défis et orientations stratégiques du développement économique, social, culturel et environnemental articulés à la vision déclinée par le PSE, ont favorisé durablement la création d’un environnement des affaires propice à l’épanouissement de l’initiative privé, qui en définitif est devenu le moteur de notre croissance et de notre développement durable depuis quelques années.

En effet,  les grands projets actuels de l’état adossés à la seconde phase du PSE et qui ont déjà reçu l’aval des partenaires financiers et stratégiques du Sénégal, par un accord ferme de financement, ouvrent ainsi à nos différents acteurs économiques de grandes perspectives de croissance et de développement de leurs entreprises.

 

A ce propos, nous vous soumettons quelques préconisations en vue de pouvoir optimiser nos plans d’affaires respectifs, et ce :

 

  • En accroissant très sensiblement les possibilités d’accès ainsi que le niveau de financement de nos PME ;
  • En révisant le dispositif d’accompagnement du secteur privé pour davantage l’adapter aux besoins actuels de l’entreprise nationale ;
  • En favorisant et en développant le partenariat entre les entreprises nationales et les investisseurs étrangers ou leurs entreprises constituées au Sénégal.
  • Et enfin, en poursuivant l’allégement des charges fiscales sur les entreprises non éligibles aux régimes dérogatoires.

Notre plaidoyer de ce jour, est surtout le reflet de notre feuille de route, c’est-à-dire de celle de l’entreprise nationale qui par définition ou par sa taille, est une PME ou une TPE, comme le sont la plus part des entreprises membres de notre mouvement.

Cette  19ème Session de l’Assemblée Générale est un grand moment d’échanges, de rencontres, d’évaluation, d’élaboration de nos projets, de programmation de nos agendas d’actions et aussi, de renouvellement du Bureau Exécutif et du Conseil d’Administration.

La compétitivité et la bataille économique et stratégique, sont devenues aujourd’hui un enjeu fondamental pour les pays et les entreprises gagnantes, à l’échelle de notre planète.

– Au niveau de nos entreprises, une «VIGIE», de veille stratégique constante est nécessaire, pour garder et acquérir nos parts de marché.

– A l’échelle de notre pays, une bataille acharnée est amorcée pour garder la «FIDUCIA», le capital confiance et image, qui est la clef fondamentale pour attirer les Investissements Directs Etrangers (IDE), gagner dans les stratégies intelligentes et sélectives de compétitivité, d’indépendance économique, sociale, culturelle, et positionner notre pays dans la Nouvelle Economie de la Connaissance (Knowledge Economy).

Et c’est pourquoi, le secteur privé national, ayant déjà souscrit au plan quinquennal 2019-2024 de l’Etat du Sénégal à travers la phase II du PSE, voudrait dès maintenant ouvrir une nouvelle page de l’entreprise sénégalaise, qui devra écrire en lettres gravées, son avenir dans cette divine terre économique de la TERANGA. C’est la raison fondamentale pour laquelle, notre ambition dans cette dynamique, en tant qu’organisation patronale, est de devenir plus créative, plus dynamique et davantage engagée dans la voie de l’émergence nationale et de la compétence distinctive dans promotion et le management de l’action entrepreneuriale .

Mesdames, Messieurs,

          Le MEDS est un acteur national majeur, dans le leadership des valeurs sociales, sociétales, économique, de créativité et d’innovation. A cet effet, le MEDS a toujours démontré avec succès, ses dimensions citoyennes, sociales et humanitaires.

Le Forum du 1er Emploi et les 18 initiatives initiées depuis près de deux décennies, dont nous venons de célébrer cette année la 19ème édition en est une illustration parfaite, qui fait notre grande fierté à tous, «Between Us», «entre-nous».

Depuis sa genèse, le MEDS a réussi à partager sa vision de l’économie sociale, sa conception innovante du Partenariat Public-Privé, son management de l’entreprenariat et son grand attachement à l’innovation et la créativité comme vecteurs de compétitivité.

Mesdames, Messieurs les Membres du MEDS,

Le rapport qui vous sera présenté aujourd’hui sera un véritable document de référence de l’organisation. Il rend clairement compte des énormes succès et activités stratégiques réalisées par le MEDS. Aussi, celles que j’ai réalisées personnellement, dans le sillage de mes responsabilités.

Ce rapport intègre tous les grands faits marquants en 2018, notamment le volet social, relations publiques, missions économiques et de partenariat avec d’autres organismes, institutions et structures régionales et internationales.

Durant l’année 2018 comme les années précédentes, le MEDS a initié et partagé des agrégats novateurs, qui rendent compte de l’importance des Entreprises qui le composent.

Son dynamisme, sa contribution au développement économique et aux responsabilités sociales, sont unanimement appréciés. Ceci constitue la somme de labeurs et d’expressions collectifs, d’une commune volonté de faire de l’économie d’entreprise, une réalité nationale.

Depuis plusieurs années, le MEDS s’est donné pour mission essentielle d’œuvrer à la création durable de richesses, à travers la production de biens et de services et de faire de nos Entreprises, des moteurs dynamiques de l’économie nationale. C’est la raison principale pour laquelle, le MEDS a contribué largement aux politiques nationales de grandes importances économique et sociale de ce pays.

Le MEDS s’inscrit, depuis des années, dans une logique de participation à la politique de développement et de stimulation des intelligences nationales, avec 18 + 1 concepts économiques en 19 ans d’existence.

Mesdames, Messieurs, Chers invités,

Si le MEDS est dans une logique de participation à l’effort de développement économique, social et de stimulation des intelligences nationales, c’est parce qu’il considère la liberté  économique, comme une valeur fondamentale et un droit inaliénable à promouvoir et à protéger notre sécurité économique.

Je voudrais devant cette assemblée, remercier et féliciter tous nos membres, ceux du Bureau Exécutif national, du Conseil d’Administration et toute de l’équipe technique, pour leur abnégation, le travail remarquable et les excellents résultats et réussites nationales régionales et internationales, durant l’année 2018.

Je vous remercie surtout pour la confiance, que vous avez placée en ma modeste personne et vous encourage pour votre dynamisme, votre professionnalisme, votre loyauté et surtout votre foi aux actions novatrices. Car, c’est essentiellement dans l’innovation et la persévérance, que s’inscrivent la compétitivité et la grande compétence distinctive du MEDS.

Nous exprimons notre grande confiance et remerciement à l’Etat du Sénégal. Par ma voix, le MEDS remercie profondément le Président de la République, le Premier ministre, tous les membres du Gouvernement et des Institutions, pour leur présence à nos côtés depuis près de deux décennies et leur franche collaboration.

Mesdames, Messieurs, Chers invités,

Pour conclure, sachez que tout à l’heure l’ouvrage  du MEDS sur ses activités de 2000 à 2018 vous serez présenté ; aussi la seconde séance de l’Assemblée Générale sera consacrée à la lecture du rapport du comité scientifique et stratégique et ; au renouvellement du Bureau Exécutif national, du Conseil d’Administration et de l’équipe technique du Président du MEDS.

Le Mouvement des Entreprises du Sénégal – MEDS est dans une dynamique de croissance avec notre positionnement traditionnel unique dans l’univers patronal, à savoir: une organisation de réflexion stratégique, d’initiatives novatrices et de propositions.

Par ma voix, le MEDS vous adresse ses chaleureux remerciements, tout en vous réitérant son total engagement à œuvrer pour le développement et la promotion de l’entreprise sénégalaise.

 

Vive le MEDS, Vive le secteur privé national et vive le Sénégal !

Je vous remercie vivement de votre écoute très active !

10h 07: Intervention de Benoît Le Bars

10h 04:  Arrivée des officiels: Le directeur du Budget, Moustapha Ba et Benoit LE BARS, expert en droit OHADA du cabinet Lazareff Le Bars

08h 30: Accueil et mise en place des Invités

Crédit Photos: Amadou Dème

 


Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here