Ramadan: Les Lions ne doivent pas jeûner !

45

Concilier sport et Ramadan est-il possible ou risqué ? C’est la question que se pose chaque année le monde du sport, notamment en cette saison estivale durant laquelle des pics de chaleur sont enregistrées. Du côté des médecins du sport et des entraîneurs et de certains religieux, beaucoup déclarent que jeûner est dangereux.

« C’est une sauce interne », a répondu aux journalistes le sélectionneur national du Sénégal, Aliou Cissé, jeudi dernier, tout en tenant à faire remarquer que jeûner « n’est pas compatible avec le sport de haut niveau ».

Cissé, capitaine des Lions lors de la Coupe du monde 2002, affirme qu’il va discuter du jeûne avec ses joueurs concernés par le ramadan.

Le chef religieux Ahmed Khalifa Niasse, dans un entretien avec la RFM, partage l’avis du sélectionneur national sur l’incompatibilité de la pratique du sport de haut de niveau avec l’abstinence et les privations imposées par le jeûne.

« Les personnes dont le sport est le métier, l’emploi avec lequel elles gagnent leur vie peuvent ne pas jeûner pendant le ramadan », a-t-il précisé en vertu du Coran.

Lors de l’Euro 2016, qui a coïncidé avec le ramadan, aucun des footballeurs de confession musulmane chez les Bleus n’avait jeûné, rappelle le quotidien sportif français L’Equipe, dans son édition de ce mercredi.

Selon ce journal, Paul Pogba, Ngolo Kanté, Benjamin Mendy, Djibril Sidibé et Nabil Fekir, tous des musulmans sélectionnés par la France à la Coupe du monde 2018, ont « disposé d’une liberté en la matière », en cette période de préparation du Mondial, qui coïncide avec le ramadan.


Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here