Procès Imam Ndao: La défense réclame la CIA

30

Les plaidoiries des avocats de la défense ont démarré depuis 9 heures 44 minutes au palais de justice de Dakar plus précisément à la salle 4 de la Chambre criminelle en formation spéciale. Lors de sa plaidoirie Me Seyni Ndiongue a souligné que la CIA  (Service secret américain) a créé des camps d’entrainement dans ces zones. Et c’est dans ces camps d’entrainement que les hommes de Boko-Haram s’entrainent.

«M. le président il faut savoir que la CIA a créé des camps d’entrainement dans ces zones. Et c’est dans ces camps d’entrainement que les hommes de Boko-Haram s’entrainent. Et c’est là. Boko-Haram est né en 2002. Et en 2010 Abuja a été attaqué par le groupe Boko-Haram, qu’ils ont fini par contrôler », a plaidé Me Ndiongue.

Concernant l’inculpation de son client Cheikh Ibrahima Ba qui est accusé d’avoir participé aux réunions qui se sont tenues à Rosso, Lac Rose et Richard Toll, et qui auraient servi de base aux présumés terroristes, la robe noire nie catégoriquement. Selon lui, ces réunions tenues n’ont jamais servi de base pour ses différents clients qui étaient au Nigéria. «Ce n’est pas parce qu’ils étaient au Nigéria, qu’ils ont participé aux combats. Les faits sur lesquels l’accusation se base ne sont pas légaux.  Cheikh Ibrahima Ba n’a posé aucun acte matériel de crime ni de délit allant dans le sens de déstabiliser les institutions », a-t-il laissé entendre.


Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here