OpinionBruno Diatta, l’hommage de El Hadj Kassé

48

A Bruno Diatta, l’ombre portée de la République, qui a traversé la vie comme un «animal de luxe »; et dont l’austérité et la distance qu’imposait la fonction cachaient mal l’extrême sensibilité et la chaleur contagieuse du regard souriant. Pour toujours…

La vraie vie

Vivre n’est rien

C’est d’être debout qui importe

Dressé à hauteur de baobab

Puissant comme le temps

Vivre est tout

Roc et nénuphar

Instant et éternité

Dans la joie du rire inquiet

La mort n’est rien

C’est de vivre heureux qui est utile

Aux heures hésitantes

Qui s’emparent des marcheurs

De ceux qui passent

Qui veulent exister

De qui tu acceptes la main tendue

Juste un geste

Qui trace le chemin de justice

De la vraie vie.

El Hadj KASSE

Source : SeneNews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here