Nigeria: l’Etat utiliserait-il les fonds de la caisse noire des fins de corruption ?

31

(Agence Ecofin) – L’Etat nigérian utiliserait-il les fonds de la caisse noire des fins de corruption’ A en croire Transparency International, la réponse cette question serait«oui».

Dans un rapport publié ce lundi, l’organisation spécialisée dans la lutte contre la corruption travers le monde, a révélé que 670 millions$ étaient alloués chaque année la caisse noire de l’Etat, et que l’utilisation de ces fonds servait généralement alimenter un large réseau de corruption.

Selon le rapport, relayé par Reuters, les «Security votes» comme on les désigne, sont destinés servir de ressources financières immédiates, en cas d’atteinte la sécurité non seulement de l’Etat fédéral, mais également des états fédérés du pays, qui en sont les principaux bénéficiaires. Cependant, rappelle le document, la tendance depuis leur institution montre qu’ils sont détournés de leur but premier, soit pour renflouer les poches des autorités, soit pour servir des activités politiques.

Les auteurs du rapport estiment que la difficulté d’enrayer ce phénomène vient du fait que les dépenses liées cette caisse noire «ne font pas l’objet d’un contrôle législatif ou d’un audit indépendant, en raison de leur nature apparemment sensible».

Depuis l’arrivée du président Muhammadu Buhari (photo) dont le mandat s’était inscrit sous le signe de l’éradication de la corruption, les dépenses liées la caisse noire, au niveau fédéral, ont connu une……

Source : sen360.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here