Massification de l’APR : Kaolack réclame plus de responsabilité pour Rahma

20

L’Apr Kaolack réclame plus de considération et de responsabilité pourMouhamed Ndiaye Rahma.

 

Dans sa déclaration, Fatou Niang, responsable politique Apr à Kaolack, estime que Rahma mérite d’être soutenu et encouragé par le Président de la République, vu sa détermination et son travail au sein de l’Apr.  «Nous voulons plus de responsabilité pour Rahma. Il a une base derrière lui et si Kaolack a atteint la barre des 70% lors de la Présidentielle passée, c’est grâce à Rahma», a déclaré Mme Niang.  Pour elle, un travail bien fait mérite une récompense et un encouragement. Elle a tenu ces propos lors d’une cérémonie de remise de denrées alimentaires en ce bois béni de Ramadan.

Ousmane Faty Niasse, responsable politique Apr, embouche la même trompette. «Nous estimons que MouhamedNdiaye Rahma doit être conforté afin de mieux répondre aux attentes de la base. C’est pourquoi, nous qui sommes ses collaborateurs, avons pris la responsabilité, à travers cette cérémonie, de demander de promouvoir ce vaillant responsable de l’Apr pour traduire en actes la vision du Président de la République», indique Ousmane Faty. Il ajoute : «Mouhamed Ndiaye Rahma mérite plus. A chaque fois que tu nous convoques nous répondons présents, c’est parce que tu as des militants dévouées et fidèles», rembobine-t-il, s’adressant à Rahma.

Réagissant aux doléances de ses militants, Mouhamed Ndiaye a précisé que sa relation avec Macky Sall ne se résume à des postes ou nominations. « Ma force politique, je la dois à Macky. Ce n’est est pas parce qu’il est mon leader, mon mentor que je le soutiens, mais je vous dis que Macky est l’homme de la situation », indique-t-il. «Vous avez beaucoup fait pour Macky au point que vous méritiez récompense. Vous obtiendrezgain de cause. Je  transmettrais vos doléances auPrésident de la République», a-t-il promis, non sans préciser que lui et son mouvement Rahma ne cesseront jamais d’investir le terrain.


Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here