Le modus operandi du faux « Kocc Barma »

20

Modou Dièye, le faux Kocc Barma qui avait transformé ses victimes en esclaves sexuels, a été déféré hier, au parquet pour collecte illégale de données à caractère personnel, menace de diffusion de données personnelles et chantage. Trois de ses victimes présumées I. Y, D. M et K. S. témoignent. Il ressort des différentes dépositions que Modou Dieye collectait des photos et videos de jeunes filles. Ensuite, il les contactait par snapchat ou d’autres applications avec un profil identique a celui de « Koch Barma » (un homme en capuche noire) en leur affirmant qu’il avait leur video intime avant de promettre de les supprimer si elles couchaient avec lui. Une fois que les victimes paniquent et cèdent, il les invite dans une chambre d’hôtel, couche avec elles tout en prenant soin de filmer la scène. Et, ainsi de suite, il revenait à la charge chaque fois qu’il avait besoin de satisfaire ses désirs sexuels si ce n’est pour exiger de l’argent à ses victimes qui se retrouvaient doublement piégées. Qui plus, il se vantait que « lui Kocc Barma » était protégé par des femmes très influentes avec lesquelles il couchait et que c’est la raison pour laquelle il pouvait agir en toute impunité.


Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here