Italie: Un Sénégalais violeur risque la castration

27

Un Sénégalais, Moustapha Diop, a violé une jeune vendeuse de 27 ans à Bergame. Les faits remontent au 7 juin dernier. La victime, une vendeuse d’Osio Sotto, était sur le point de quitter le magasin. Une fois dans la voiture, elle s’est rendu compte qu’elle avait laissé le reçu et est ensuite repartie en laissant, par une coïncidence malheureuse, son téléphone dans la voiture. Devant le magasin, cependant, elle a trouvé Moustapha Diop, armé d’un couteau. Il l’a forcée à entrer et l’a gardée captive pendant une heure à l’intérieur. Elle a essayé de se défendre en le griffant et en le mordant. Mais personne n’a entendu ses appels à l’aide. Après le viol, le Sénégalais l’a également dépouillée de l’argent. Pour sanctionner les violes, le ministre de l’Intérieur et dirigeant de la Ligue, Matteo Salvini, propose à l’Assemblée nationale (loi) la castration chimique. Le violeur sénégalais est un multi-récidiviste. Il y a cinq ans, en avril 2014, il a été arrêté pour avoir agressé une femme dans le parking d’un supermarché, également à Osio Sotto. Pour cela, l’homme avait remédié à une condamnation définitive à un an et deux mois pour violence sexuelle, avec sursis. Il aurait volé et tenté de violer même une prostituée lituanienne, également à Osio Sotto. De plus, en novembre de l’année dernière, selon l’enquête, il a toujours volé et tenté de violer une autre prostituée roumaine, isolée avec un client dans le même quartier, mais qui avait réussi à s’échapper.


Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here