Go : “Mbaye Yaa niou doye !”

44

Babacar Ngom de la Sedima n’a jamais fait de politique dans sa vie. Ni lui, ni ses frères. Il n’a toujours compté que sur son seul savoir-faire et sa crédibilité  pour se tirer d’affaires, et même pouvoir s’inscrire au club très fermé des milliardaires.

C’est pourquoi quand il parle aux Sénégalais, ceux-ci l’écoutent religieusement, comme sur le pétrole qui ne peut être considéré comme étant une malédiction en soi.

Babacar estime qu’il y a des pays où le pétrole a été un problème et d’autres où il a été une solution. Voilà pourquoi, il pense que l’argent issu de cette manne devrait être particulièrement destiné à former l’homme sénégalais, mettre en  place un système éducatif performant et apaiser le milieu scolaire.  »Un break’’ de 10 ans avec zéro grève, un appui aux enseignants.

Pas en gardant le fric dans des banques incertaines et cupides comme on en trouve au Sénégal, mais en le dépensant hic et nunc pour régler toutes les questions relatives à la formation de la matière grise.

Cébé

 


Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here