Dialogue politique : « Pour un dialogue sincère bien organisé, il fallait une commission neutre cellulaire avec… »

8

« Notre principale condition a été acceptée…« , s’est félicité Daouda Ba. Le porte-parole du parti Rewmi loue la décision du régime en place de mettre sur pied une commission cellulaire dirigée par une personnalité neutre.

« Ces conditions étaient très raisonnables car, on ne peut pas être juge et parti (…) Pour un dialogue sincère bien organisé, il fallait une commission neutre cellulaire avec un modérateur et un pilote…« , a fait savoir Daouda Ba.

Désormais leur revendication prise en compte, il ne reste plus, d’après M. Ba la mise en place de cette commission. Il rappelle, à cet effet, qu’ils sont disposés, à y répondre.

« Nous attendons sa mise en place et nous sommes disponibles à répondre à l’appel de cette commission et à respecter son plan d’action pour lequel, au fur et à mesure le Front national de résistance se réunira et donnera ses positions… Il revient à la commission d’organiser le dialogue avec les termes de références« , poursuit le porte-parle de Rewmi.

« Ce dialogue ne doit pas être axé uniquement sur la politique car, c’est une demande du peuple. Il ne s’agit pas seulement d’aborder des volets politiques, on doit également évoquer tous les sujets qui concernent les Sénégalais…« , prévient-il.

Source : Senego.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here