Constitution en partie civile : La nouvelle action enclenchée par la ville de Dakar

32

La ville de Dakar compte rectifier le tir après avoir été écartée du dossier suite au fait qu’elle n’ait pas suivi la demande du préfet pour une seconde lecture de la décision. Le juge avait souligné que  le délibéré du Conseil municipal n’était pas fait dans les règles de l’art.

Dans les colonnes du journal Les Echos, il est précisé que «le Conseil municipal va se réunir pour procéder à une seconde lecture, telle que demandé à l’époque par le préfet, de la délibération par laquelle il avait décidé de se constituer partie civile et avait désigné Moussa Sow pour le représenter». 

Cette réunion se fera ce lundi 4 juin 2018, veille du procès en appel de l’affaire Khalifa Sall et cie.

Source : SeneNews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here