Condamné à 10 ans ferme, le guérisseur violeur tente de s’évader du tribunal

16

Condamné à 10 ans ferme, le guérisseur violeur tente de s’évader du tribunal
Condamné à 10 ans ferme, le guérisseur violeur tente de s’évader du tribunal

Un guérisseur du nom de Moro Sané, jugé au tribunal de Kolda pour viol suivi de grossesse,  a tenté de s’évader en plein procès. La scène s’est produite au tribunal des flagrants délits. Le sieur Sané qui se dit guérisseur a soudainement pris la fuite, après que le juge ait prononcé la sentence allant de 10 ans de prison ferme, rapporte l’obs

Ce mercredi, l’homme âgé de 27 ans qui se présentait comme guérisseur était à la barre. Il est poursuivi pour viol suivi de grossesse sur la mineure M.Faye, âgée de moins de 18 ans.

Selon les faits tout est parti de la maladie de la jeune fille qui souffrait d’épilepsie. Ses parents qui habitent Saré Dembado avaient tout fait pour la soigner. Un jour les voisins informent au chef de famille de la présence d’un marabout nommé Sané.

Ce dernier est résident de la région de Sédhiou, précisément à Tanaff dans le département de Goudomp. Après avoir rendu visite au guérisseur, le père de M. Faty l’invita dans sa cour. Après quelques semaines de séances de traitement, Moro Sané propose subitement des séances de jambes en l’air à sa patiente.

Pour soulager sa libido, le guérisseur répond à la fille que c’était dans le sens de retrouver plus vite la santé. Soucieuse de recouvrer sa santé, la jeune M. Faty se soumet à la proposition de Moro Sané et finie par tomber enceinte. Son frère Y. Faty, enseignant à Dakar, mis au parfum, revient au village pour régler cette affaire. Il porte plainte contre le faux guérisseur qui sera appréhendé plus tard à Tanaff.

Au tribunal, après avoir reconnu les faits durant toute la procédure pénale. Il est condamné à une peine de 10 ans de prison ferme. Ne sachant quoi faire, Moro Sané prend  la fuite et fini par être rattrapé par les forces de l’ordre.

Source : SeneNews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here