Cité Aliou Sow : la CSE met des vies et des investissements en danger et s’en moque éperdument

35

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube
Cité Aliou Sow : la CSE met des vies et des investissements en danger et s’en  moque éperdument

Les habitants de la cité Aliou Sow sis  à Cambérène lance un S.O.S avant que le pire ne survienne. Ils redoutent un nouveau drame assimilable à celui du «Joola» étant donné la situation qu’ils traversent dans leur lieu de résidence.  En effet les habitants de ladite cité ont acquis des logements la base des spécifications précises en 2012 et qui définissait clairement des espaces de vie conformément au code de l’urbanisme.

Seulement à leur grande surprise, après l’achat des appartements, à 30 millions pièces certains, le promoteur CES a changé les plans de la Cité qui étaient convenus avec les preneurs : les espaces réservés aux parkings,  les espaces verts, une école publiques sont carrément supprimés par les promoteurs afin d’ériger tout simplement de nouveaux immeubles et faire plus d’argent.

A cela, il faut ajouter la mauvaise qualité des constructions qui met dangereusement la vie des habitants en dangers. Et pour cause, 6 ans seulement après la construction, les appartements commencent  à suinter, d’autres  présentant déjà des fissures. Pire un incendie est déjà survenu au sous-sol d’un immeuble où le promoteur a stocké illégalement ses  bagages et autres matériaux.

Toutes leurs démarche pour qu’une issue soit trouvé sont restées infructueuses, le promoteur leur a répondu sèchement qu’il va continuer ces constructions illégale et c’est sans compter le jeu trouble du notaire qui est non seulement un ami proche du promoteur, mais surtout aurait été recommandé à aux clients par le promoteur lui-même lors de l’achat. C’est pourquoi ces citoyens poussent le cri de cœur informant et prenant à témoin l’opinion publique.

Source : SeneNews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here