Cheikh Tidiane Gadio sort de sa réserve

38

L’ancien ministre des Affaires étrangères brise exceptionnellement le silence, après la mort d’Aretha Franklin, et exprime sa plus grande tristesse de voir une combattante des droits civiques s’en aller.

La disparition d’Aretha Franklin a attristé ceux qui l’ont aimée. Et ils sont nombreux. Barack Obama, Paul McCartney, Elton John. Beaucoup de personnalités ont rendu hommage à la reine de la Soul. Tant sa voix singulière, profondément douce, a soulevé les plus belles émotions et marqué toute une génération.

Aretha Franklin, c’est aussi une vie de combats. La chanteuse était militante des droits des femmes et des afrodescendants aux États-Unis. Un engagement que Cheikh Tidiane Gadio a tenu à saluer depuis Washington où il réside actuellement.

L’ancien ministre des Affaires étrangères, panafricaniste convaincu, est sorti de sa réserve. Il brise exceptionnellement le silence, en confiant, en exclusivité à SenePlus.com, sa plus grande tristesse de voir une combattante des droits civiques s’en aller.

« Une autre icône du combat des peuples noirs pour la dignité et le respect, Aretha Franklin, vient de nous quitter. Une vraie légende de la Soul musique. Une femme qui a accompagné le Civil rights movement, qui a chanté lors des funérailles de Martin Luther King, qui a chanté pour l’inauguration de Obama et qui a souvent fait pleurer ce dernier lors de ses mémorables prestations… La saga des peuples noirs pour la Justice et la dignité continue ! Que Dieu bénisse l’âme de cette femme exceptionnelle et de cette artiste hors-pair dont certains titres phares résument le combat : « Respect » et « Natural Woman ». Rest in peace Aretha ! Amine ! »

seneplus

Source : SeneNews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here