Cheikh Bakhoum : « Rien n’empêche la modification sur la loi électorale »

40

« Le président de la république est libre d’apporter des modifications sur la loi électorale ;  il n’y a rien qui l’en empêche. »  Cheikh Bakhoum DG de l’Adie  s’exprimait sur le retrait du projet de révision du code électoral. C’était à l’occasion d’une cérémonie de distribution de ndogou aux délégués de quartier et Badiénou Gox de Grand-Yoff.

De ce point de vue, le président de la république garde ouvert ces discussions, a-t-il fait savoir. Avant de lancer une pique à l’opposition : «opposition ne veut pas dire antagonisme sur tout. »

« Si quelqu’un est élu par les populations, on doit le soutenir jusqu’à la fin de son mandat. Aujourd’hui, nous avons un projet politique alternatif  au niveau de Grand Yoff parce que nous  pensons que ce qui est fait aujourd’hui ne correspond pas aux attentes des populations mais clairement nous devons soutenir les différentes personnes et les maires qui sont en place afin qu’ils terminent correctement leur mandat », déclare-t-il.

Non sans préciser qu’il d’excellentes relations avec aussi tous les acteurs politiques de  la commune. Il en veut pour preuve sa rencontre avec le maire socialiste de Grand-Yoff, proche de khalifa Sall. « Même si nous ne sommes pas du même camp, nous devons avoir des relations civilisées entre acteurs.

Khady Thiam COLY


Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here