Cas Omar Daf : Ce qu’en pense Augustin Senghor

28

Dans un entretien accordé à L’Observateur, le président de la fédération sénégalaise de football  évoque l’affaire Omar Daf. Ce dernier  n’a pas assisté au match Madagascar-Sénégal (2-2) du 9 septembre, comptant pour les qualifications de la Can-2019. Une absence qui s’explique, selon Augustin Senghor,  par une redéfinition des statuts des personnes qui entourent  l’équipe. . « (…) Par exemple, pour le cas Omar Daf, cela a suscité beaucoup de débats et il serait bien qu’il puisse bien être édifié, soit il est adjoint à part entière, soit il ne l’est pas, s’il est attaché à son club, on le laissera son club », explique Augustin Senghor. Il ajoute : « Mais il est important qu’on puisse se déterminer, bien entendu avec des échanges que nous aurons avec le ministère des Sports. S’il advenait qu’il veuille venir, il serait bien, en fonction de ses prestations, que l’Etat accepte de le prendre en charge. » «Je pense qu’à priori, ça ne devrait pas poser de problème avec le ministre des Sports avec qui j’ai eu à échanger sur ces questions», rassure-t-il.


Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here