CAN 2019 : Les villes hôtes connues !

26

Suite au retrait de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 au Cameroun, l’Egypte accueillera cette édition. Elle se tiendra probablement du 15 Juin au 13 Juillet au pays des Pharaons. Après avoir accueilli la  25è édition en 2006, l’Égypte organisera à nouveau la plus prestigieuse compétition des nations africaines qui est à sa 32è édition. Pour cette compétition qui connaîtra pour la toute première fois la participation de 24 équipes, la Fédération Égyptienne a retenu cinq villes pour le déroulement des festivités. Il s’agit entre autres d’Alexandrie, Ismaïlia, Port Saïd, Suez et Le Caire. Zoom sur les villes et les stades retenus pour accueillir ces matchs qui seront autant disputées qu’une partie de poker.

Le Caire

La ville du Caire est représentée à la compétition par deux grands stades. Il s’agit du stade international du Caire et du stade militaire académique du Caire.

Le stade International du Caire est indéniablement le plus grand stade d’Égypte. Grand de 74100 places, le stade construit en 1958, mis en service en 1960 et rénové en 2004 est le principal stade de l’équipe nationale d’Égypte. Ce stade doté d’une pelouse naturelle a principalement abrité la finale de la CAN 2006 perdue par les Éléphants de Côte d’Ivoire devant les Pharaons d’Égypte. Le stade du Caire a abrité également plusieurs matchs de la coupe du monde des moins de 20 ans de 2009.

Le stade militaire académique du Caire construit en 1989 a une capacité de 28500 places. Il abrite les matchs à domicile de Tala’ea El Geish. Il fut le témoin du duel du Maghreb de la CAN 2006 entre la Libye et le Maroc soldé sur le score nul et vierge de 0-0. Autre match repère, l’enceinte a accueilli le match entre la Côte d’Ivoire  et le Cameroun lors de la compétition en 2006.

Alexandrie

Comme Le Caire, la ville d’Alexandrie arbitrera plusieurs matchs de la Coupe d’Afrique des Nations 2019. Les différents matchs se joueront dans deux stades notoires de la ville.

Le stade d’Alexandrie en Égypte est édifié en 1929. Constitué de 20000 places, c’est le stade de plusieurs clubs égyptiens notamment l’actuel stade de l’Ittihad Alexandrie, Al Olympi et du Smouha Sporting Club. Retenu dans les ultimes moments avant la CAN 2006,  il a servi d’enceinte à quelques matchs en 2006.

Propriété du club de l’élite égyptienne Haras ElHedood, le Haras ElHedood Stadium sera un stade hôte de la prochaine CAN. D’une capacité de 22000 places, il a abrité les rencontres de la CAN 2006.

Ismaïlia

Situé au Nord-est du pays, Ismaïlia accueillera plusieurs nations africaines au mois de Juin prochain. Son principal stade, Ismaïlia Stadium fut essentiellement l’un des principaux stades choisis pour la plus grande compétition africaine de l’an 2006. Le stade de l’Ismailia SC dispose de 18525 places suite à la rénovation effectuée en 2009. C’est bien le stade ayant été le théâtrede la victoire surprise du Zimbabwe 2-1 face au Ghana en Janvier 2006.

Port-Saïd

La ville portuaire de Port-Saïd ne se fera pas compter le plus grand rassemblement africain. Doté du Port-Saïd Stadium, le stade construit en 1955 et rénové en 2009, le stade a par le passé été désigné pour connaître de plusieurs rencontres de la phase finale de la CAN 2006. D’une pelouse naturelle et d’environ 18000 places, il est à nouveau retenu pour connaître de cette nouvelle joute sportive qui se pointe à l’horizon.

Suez

Pour une première la ville de Suez sera également à l’honneur. Le Suez Staduim est retenu pour la compétition. D’une capacité de 25000 places, le stade de Suez accueille les matchs à domicile du Suez Montakhab, Petrojet FC et Asmant Al Suwais. Ayant abrité la coupe du monde des moins de 20 ans en 2009, il recevra plusieurs matchs de la CAN en 2019 pour une grande première.

Cinq villes, sept stades, c’est ce qui a été retenu pour la phase finale de la CAN 2019. Plusieurs nations déjà qualifiées à l’instar de la Côte d’Ivoire, de l’Algérie ou encore la Mauritanie auront à cœur de découvrir ses villes et stades splendides. D’autres nations comme le Bénin, le Gabon ou l’Afrique du Sud devront encore batailler dure au mois de Mars prochain pour obtenir le précieux ticket permettant le voyage sur l’Égypte.


Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here