Campagne arachidière : Les opérateurs privés stockeurs de la Casamance réclament 2 milliards à l’Etat

33

Les opérateurs privés stockeurs de la Casamance n’en peuvent plus. Selon leur président, El Hadji Ndiaye, depuis le mois de février, ils n’ont pas perçu de l’argent. L’Etat leur doit 2 milliards de francs CFA. « Les opérateurs et les producteurs des régions de Sédhiou, Kolda et Ziguinchor souffrent de ce non-paiement », a-t-il signalé lors d’un point de presse tenu hier en face de l’antenne régionale de la SONACOS, en présence de plusieurs opérateurs venus des localités concernées.  Ainsi, les opérateurs privés et stockeurs de la Casamance ont lancé un appel au Chef de l’Etat pour un dénouement de cette situation qui risque de plomber les prochaines campagnes. A l’en croire, ils courent derrière leur argent depuis plusieurs mois. Le gouvernement a tenu récemment une réunion interministérielle dont l’une des conclusions était de payer la dette envers les opérateurs, à raison d’un milliard par jour jusqu’au 25 mai. Face à cette situation,   M. Ndiaye a averti que l’hivernage va bientôt s’installer dans la zone sud du pays et que la campagne de mise en place des semences et des intrants est très compromise en Casamance. « Les semences sont disponibles, mais nous ne pouvons pas retourner vers les paysans alors que nous leur devons de l’argent », s’est-t-il désolé. Et de  conclure : « Nous ne voulons plus d’intermédiaire parce que le gouvernement avait annoncé à la suite du dernier conseil interministériel qu’il allait dégager chaque jour un milliard jusqu’au 25 mai. Mais rien n’a été fait. Nous sollicitons l’intervention directe du Chef de l’Etat ».

 

Zachari BADJI

 

 


Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here