Assemblée nationale : Angélique Manga épargnée

33

Le budget du ministère de l’Économie solidaire et de la Microfinance, dirigé par Angélique Manga, a été arrêté à 2 milliards 864 millions 793 mille 120 francs Cfa. Il a été adopté samedi par l’Assemblée nationale. Sans débats.

Enquête, qui rapporte l’information, souligne que, traditionnellement, seul le budget du ministère des Forces armées passait sans débats. Certes, les différents pôles de l’Assemblée nationale (groupes parlementaires et non-inscrits) ont accepté ensemble le principe, mais, signale le journal, le contexte y a joué. Les députés étaient fatigués.

En effet, rappelle Enquête, avant l’examen du budget de Manga, les parlementaires ont, pendant de longues heures, ferraillé grave à propos de la loi de finances 2018, du vote du budget du ministères Affaires étrangères et de la levée de l’immunité parlementaire de Khalifa Sall.

Si elle ne s’est pas opposée à l’adoption du budget de la jeune ministre, Aïda Mbodji souhaitait qu’un débat ait lieu.

« C’est un jour historique pour elle, elle avait besoin de nous communiquer son programme, croit savoir l’ex-maire de Bambèye. Nous allons la laisser passer cette fois-ci. Mais la prochaine fois, il ne faudrait pas que la conférence des présidents, préoccupée de sacrifier un adversaire politique (Khalifa Sall), nous retarde sur des problèmes qui n’en valent pas la peine. »

Auteur: Seneweb news-RP – Seneweb.com

Source : Seneweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here