Arnaque avec Orange Money : Découverte du procédé qui fait perdre des milliards à la société !

43

Des arnaqueurs se présentent comme des opérateurs de téléphonie mobile dans le but de soutirer de l’argent aux gens. Leur modus operandi consiste à utiliser des puces non-identifiées avec lesquelles ils appellent leurs éventuelles victimes.

Une fois que tu décroches, ils t’informent avoir reçu une récompense de la part de ton opérateur (ils peuvent utiliser Orange, Tigo ou Expresso). Ils te communiquent une somme et te disent de te rendre dans une agence Wari ou Orange Money pour récupérer l’argent. A partir de là, ils te font entrer dans une procédure complexe et finissent par te faire tomber dans leur piège si tu n’es pas vigilent.

Une dame a failli tomber dans le piège, hier mercredi, aux Parcelles Assainies plus précisément à Cambéréne 2. C’est aux environs de 11 heures que madame Solly née Fatou Touré a reçu l’appel d’un homme qui s’est présenté sous le nom de Mbaye. Avant la conversation, le faux agent a envoyé un message «Wari» de 500 000 CFA, sous le code 213148415 avec le numéro Tigo 76 856 71 24 ; faisant croire à la dame qu’elle venait de recevoir cette somme en guise de récompense. Sur un ton insistant, il demande à la dame de garder la ligne et de se rendre à l’agence Wari la plus proche.

«Envoie-moi 2000 F CFA de crédit pour les frais de transfert. Tu es choisie parmi les abonnés de la boîte. Mais ne tarde pas à réagir car une autre personne est aussi ciblée », a expliqué le faux agent.

A la demande de son interlocuteur de lui donner son identité, il lui demande de laisser tomber le transfert Wari et de faire un dépôt Orange Money (qui ne nécessite pas l’identité du destinataire) sur le numéro 78 300 99 00. Le gars demandait à chaque fois à la dame de ne communiquer avec personne ni de raccrocher son téléphone.

Une fois à l’agence, la dame explique au gérant ce que lui a dit le monsieur. Ce dernier lui demande de se méfier et continuer à jouer le jeu pour enregistrer sa voix. Après un temps de patience, le faux agent comprend que cette fois il est tombé sur la mauvaise personne. Quand il a su que son plan n’a pas marché, il complète sa conversation avec des injures.

Source : SeneNews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here