Annoncé candidat à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF), Didier veut tout donner pour ce sport dans son pays. Retraité depuis peu, l’ancien capitaine des « Eléphants » estime qu’il y a encore beaucoup de choses à faire avec la

3

Les « Bleus » devront encore patienter avant d’espérer soulever la prestigieuse et convoitée coupe du monde. Si proche du titre en 2014, avec une médaille de bronze glanée, les troupes de Vincent Collet n’ont pas pu faire mieux cette édition. 
En effet, avec un faible temps de récupération, et une maladresse inhabituelle face à « L’albiceleste », Evan Fournier (Arrière, 26 ans 1m99, 16 pts, 2rebonfds, 2 passes), Rudy Gobert (Pivot, 27 ans, 2m15, 3 pts et 11 rebonds) ou encore Nando De Colo (Arrière, 32 ans, 1m96, 11 pts) ont été impuissants face à la rapidité et a la précision du jeu des argentins.
Porté par le vétéran Luis Scola (Ailier fort, 39 ans, 28 pts et 13 rebonds), les sud-Américains que personne ne voyait venir se mêler à la course au titre, réussissent un joli coup. Avec un basket fluide pratiqué, et une belle agressivité dans la raquette, tout au long du tournoi, Sergio Hernandez et ses hommes sont désormais à un bond d’une victoire finale, 69 ans après…
Après avoir remporté la première édition d’une coupe du monde masculine de basket en 1950, l’Argentine rejoint l’Espagne pour une finale inédite ce dimanche à 12h00 GMT. La France tentera de sauver son mondial contre l’Australie, lors du match pour le bronze, dimanche à 8h00 GMT.
 

Source : DakarActu.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here