Vent de rébellion au Pur

8

Un léger vent de rébellion souffle au Pur. Les  « Puristes » de France contestent la candidature du Pr Issa Sall. «La candidature d’El hadji Issa Sall rend impur le Pur. Le Pur, à l’heure où nous vous parlons, n’a pas de candidat», a indiqué dans L’As, Cheikh Tidiane Youm, responsable en Europe du nord, du centre et de l’ouest, du Parti de l’unité et du rassemblement (Pur). Il s’exprimait lors d’une conférence de presse tenue le 27 octobre 2018 en France, et dont les vidéos circulent sur le réseau social Youtube. Ainsi donc, la Fédération du PUR-Europe a tenu à préciser que le PUR n’a pas encore de candidat, contrairement à ce qui est véhiculé dans la presse. En clair, selon les responsables du Pur en France, le député Issa Sall n’est pas encore leur candidat, même s’il collecte des signatures pour la validation de sa candidature en vue de la présidentielle de 2019. Cheikh Tidiane Youm et ses camarades ont tenu à préciser encore qu’ils ont adressé «de nombreuses correspondances au coordonnateur national du parti, pour l’alerter sur certains dysfonctionnements décelés, lesquelles sont restés sans réponses». Selon toujours les responsables du Pur-France, le «candidat du parti doit être désigné à travers un congrès». Par conséquent, ils interpellent le coordonnateur du parti pour le respect du règlement intérieur.


Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here