TOUBA-FALL / Les populations interdisent aux députés du Pds de poser leurs pieds dans leur localité

47

Profitant d’une manifestation sportive  déroulée par les jeunes consacrant la fin officielle des navétanes, les populations de Touba-Fall ont égrené un chapelet de doléances estimant que leur localité vit des moments difficiles. 
Prenant la parole au terme de la rencontre, Mbaye Ndiaye, Secrétaire général de l’Ujtl de Touba Fall, Président du Conseil communal de la jeunesse de l’arrondissement de Ndam, 
a vivement  dénoncé le non-bitumage du tronçon qui lie leur commune à la cité religieuse de Touba et qui relève d’un véritable parcours du combattant.

  » Cette doléance date de plusieurs années. Aucun régime n’a essayé de trouver une solution. Nous souhaitons le bitumage de cette route. Sans quoi, les femmes enceintes transférées à Touba continueront à risquer leur vie du fait de l’inacessibilité de notre localité.  »

Malgré son appartenance au Pds, le jeune libéral ne se privera pas de jeter de grosses pierres dans le jardin des députés libéraux et de celui, particulièrement, de  Cheikh Mbacké Bara Dolly.  Mbaye Ndiaye qui estime que celui-ci et ses collègues ne sont d’aucune utilité pour les populations qui ont porté leur candidature, se chargera de les déclarer ‘ personae non grata  » à Touba -Fall. Une mention spéciale sera faite, par contre, à Pathé Diakhaté, souteneur du Président Macky Sall et représenté à la rencontre par son son bras droit Ibrahima Ndiaye. A quelques mois de la présidentielle, Touba-Fall jadis bastion du Pds, risque de montrer un tout autre visage.

Source : DakarActu.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here