Thierno Alassane Sall : « Pourquoi j’ai démissionné de mon poste… »

7

Thierno Alassane Sall, ex-ministre sénégalais de l’Energie, explique sur la page des Panafricains sur Facebook, pourquoi il a démissionné de son poste. Une intervention bien appréciée des internautes…

« La France fait pression sur le Sénégal pour obtenir l’exploitation du pétrole et du gaz. Je ne peux pas signer un document où la compagnie française Total qui était en 5e position pour acquérir le marché selon les experts, devient subitement numéro 1 après des pressions sur le président Macky Sall. Ce qui se passe là se passe partout en Afrique. Et ce sont ces mêmes gens qui disent que les Africains sont irresponsables, gèrent mal leurs ressources, devraient apprendre à se débrouiller, et ne plus leur envoyer des migrants, alors qu’ils ne peuvent pas laisser l’Afrique une seule seconde décider du meilleur partenaire économique dont elle a besoin pour son développement. Ils sont prêts à te faire la guerre, un coup d’état, ou à lever toute une rébellion pour imposer un contrat. Car ils ne veulent pas s’aligner sur le marché comme les concurrents. Ils imposent leur deal et si tu ne veux pas tu dégages. Tant pis si le concurrent te propose un deal beaucoup plus avantageux ; ta matière première c’est pour eux. »

Ceci n’intéresse pas les médias , parce qu’ils préfèrent s’occuper des mensonges et des choses qui abrutissent nos peuples.

C’est un acte de bravoure de la part de ce ministre très intègre.Il pouvait accepter de signer , prendre sa part de commission et devenir assez riche au détriment de la misère de ses concitoyens.

Mais il a préféré se mettre du côté des intérêts de son peuple. Que cela serve de leçon aux politiciens et aux cadres corrompus qui ont toujours préféré sauvegarder leurs intérêts au détriment de la misère de leurs frères et sœurs.

Il a été assez clair , si l’État sénégalais devrait octroyer l’exploitation au premier sur la liste il cesserait définitivement de tendre la main à la France qui le soutient à hauteur de 600 milliards par an.

Comprenez alors d’où la France tire ses ressources pour nous venir en aide sous forme de prêt que nous devrons payer avec un taux d’intérêt assez élevé.

C’est ainsi que nos dirigeants après avoir assassiné notre démocratie assassinent nos économies.

C’est pourquoi l’autre sous-préfet qui se soigne au Maroc refuse de laisser le pouvoir. Parcequ’il a le soutien des Français et des Américains à qui il a fait appel pour venir partager les richesses de son pays et l’aider à sauvegarder son pouvoir, même étant malade et incapable de diriger et d’assumer convenablement ses fonctions de chef d’État. Dans le même temps, son peuple peut mourir de faim, il s’en moque complètement ».

Source : Senego.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here