Soudan: le régime militaire échappe à une «tentative de coup d’État»

9

C’est ce qu’a affirmé jeudi soir un représentant du Conseil militaire au pouvoir lors d’une allocution retransmise en direct à la télévision nationale. Cette annonce survient alors que militaires et opposition politique doivent signer dans les jours qui viennent un accord définitif de partage du pouvoir négocié sous l’égide de l’Union africaine et de l’Éthiopie.
C’est le général Jamal Omar, un des sept membres du Conseil militaire au pouvoir, qui a annoncé la « tentative de coup d’État ». « Parmi les putschistes figurent des officiers et des soldats de l’armée, ainsi que des membres des Services de renseignements, dont certains retraités », a-t-il déclaré. Il a ajouté que douze officiers et quatre soldats avaient été arrêtés. Une enquête est en cours, a-t-il indiqué, pour déterminer qui est derrière cette tentative de putsch, sans toutefois préciser quand celle-ci avait eu lieu.

Selon ce général, l’objectif était de s’opposer à l’accord de partage du pouvoir conclu la semaine dernière entre l’armée et l’opposition. Un accord dont le texte final a été présenté hier soir aux deux délégations. Et qui devrait être signé dans les jours qui viennent.

Des dissensions existent au sein des forces de sécurité. D’ailleurs, le mois dernier, le Conseil militaire de transition avait déjà évoqué une tentative de putsch et procédé à une vague d’arrestations.


Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here