Sortie musclée contre serigne Bass Abdou Khadr Assane Diouf placé sous mandat de dépôt

32

Après un retour de parquet, Assane Diouf a encore fait face au maître des poursuites qui l’a finalement placé sous mandat de dépôt. Déféré au parquet par la Brigade des affaires générales (Bag) de la Division des investigations criminelles (Dic), avant-hier, il a finalement bénéficié d’un retour de parquet. Ainsi, a-t-il passé la nuit d’hier au commissariat central de Dakar en attendant de revenir au palais de justice de Dakar. Il est donc poursuivi pour quatre chefs d’inculpation : injures par le biais d’un système informatique, outrage à un ministre du culte, diffamation et trouble à l’ordre public. Pour mémoire, le mis en cause a posté une vidéo qui a irrité la communauté mouride. Il s’est attaqué au porte-parole du khalife général des mourides, Serigne Bass Abdou Khadre, en s’interrogeant sur l’origine de sa fortune. Sur ces entrefaites, il disait qu’il n’épargnerait plus personne, même les khalifes généraux. Cette sortie a poussé un groupe de personnes, identifiées comme étant des fidèles mourides, à se présenter à son domicile sis à Guédiawaye. C’était pour lui faire la fête après avoir tenu de tels propos sur leur guide religieux. N’eut été l’intervention de la police, le pire allait se produire. Ainsi, a-t-il été cueilli par les éléments de la division des investigations criminelles (Dic) sur instruction du Procureur de la République qui, on le rappelle, s’est autosaisi. Désormais, le sort d’Assane Diouf repose entre les mains du parquetier qui va encore l’entendre aujourd’hui.

Cheikh Moussa SARR


Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here