Situation des immigrés africains en Libye: le chargé d’affaires de l’ambassade de Libye à Dakar s’y prononce jeudi

23

Le chargé d’affaires de l’ambassade de Libye à Dakar organise une conférence de presse, ce jeudi à partir de 11 heures, à la chancellerie libyenne sise sur la route des Almadies, en face de la 2e porte de l’hôtel King Fahd Palace. « La situation des immigrés africains » en Libye est le sujet qui sera abordé à l’occasion de cette rencontre.


Le mardi 21 novembre dernier, le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur convoquait le chargé d’affaires de l’ambassade de Libye au Sénégal.

L’objectif pour Sidiki Kaba était de « lui signifier la profonde indignation » du président de la République, Macky Sall, « de la vente de migrants originaires d’Afrique subsaharienne sur le territoire libyen », selon un communiqué de presse.

« Il a été remis au Chargé d’Affaires, le communiqué du 17 novembre 2017, par lequel le Gouvernement du Sénégal condamnait vigoureusement le trafic abject de migrants tout en demandant au Gouvernement libyen d’ouvrir dans les meilleurs délais une enquête », signalait le texte.

Le Sénégal n’a pas de représentation diplomatique en Libye, rappelle le ministère des Affaires étrangères.

Des journalistes de la télévision américaine CNN ont filmé récemment une vente aux enchères d’êtres humains, en cachant leurs caméras, en Libye, près de Tripoli.

En l’espace de quelques minutes, une douzaine de migrants ont été vendus par des passeurs pour des sommes allant de 500 à 700 dinars libyens (jusqu’à 435 euros). Ce type de marchés se tiendrait une ou deux fois par mois.

Aps

Source : SeneNews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here