Rentrée scolaire 2018-2019 : Les établissements privés ferment leurs portes aux »Macky Family »

11

La fédération des établissements privés d’enseignement supérieur du Sénégal (FEPES) a décidé de mettre en execution ses menaces. A travers un communiqué, elle prend en témoin l’opinion public et décide de ne plus recevoir d’étudiants orientés dans ses établissements par le gouvernement.

Le bureau exécutif de la FEPES veut mettre « l’Etat devant ses responsabilités ». Il lui demande de « libérer immédiatement les 3 milliards de francs Cfa déjà votés dans la LFR 2018 et destinés à apurer une partie de la dette.

La FEPES a décidé de suspendre, à partir de ce samedi 6 octobre 2018 à 18h et ce, jusqu’à nouvel ordre, tous les cours destinés aux étudiants orientés par l’Etat. Ces établissements ne vont pas « accueillir de nouveaux bacheliers ».

Source : SeneNews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here