Relisez les Go de Cébé- semaine du 20 au 26 novembre 2017

26

Go : Classement mondial : le Sénégal «pé»  en Afrique 

Et comme si cela ne suffisait pas, ils ont par ailleurs remporté le premier prix du concours de la démocratie africaine émergente. Sans sourciller, le chef d’état d’une de leurs confréries vient de réélire le Président de la République aux prochaines échéances de 2019, épargnant aux Sénégalais des votes coûteux et sursoit au stress des cartes d’électeurs pas encore confectionnées.

On n’arrête décidément pas les innovations.

GO : Nos chefs d’état ne voient pas d’esclaves en Libye 

Espérons que les autres personnes citées seront arrêtées, y compris le Chef d’Etat, si elles mettent le pied sur le territoire américain, ou qu’elles seront jugées, même en leur absence, pour les faits qui leur sont reprochés. Alors, arrêtons tout de suite ces salves sur l’ambulance. Au contraire, souhaitons de voir Cheikh Tidiane Gadio blanchi par la justice américaine pour les faits qui lui sont reprochés. Cheikh Tidiane Gadio sera blanchi par la justice américaine s’il est innocent. Aux Etats Unis, ce n’est pas comme au Sénégal où lorsque le président déclare qu’une peine est légère, le parquet fait appel et la peine est corsée.

GO : Jules jugé par une ‘’con-sœur’’ 

Il y a simplement que de plus en plus, nos radios et télés n’emploient que des personnes non qualifiées pour faire le job des pros, mais aussi que des patrons de presse comme El Hadj Ndiaye (ou l’autre, le boss musicien) n’y voient que du feu. Pourvu qu’ils payent le moins.
Nous n’avons plus de journalistes culturels dans ce pays. Nous n’avons que des «compte-rendeurs» qui n’écrivent que quand un artiste produit une nouvelle cassette, souvent de mauvaise facture d’ailleurs.

Comment permettre à une ‘’pisse-copie’’, pardon une ‘’animatrice’’ presque analphabète musicale, de juger un monument comme Diégo ?


Et comme si cela ne suffisait pas, ils ont par ailleurs remporté le premier prix du concours de la démocratie africaine émergente. Sans sourciller, le chef d’état d’une de leurs confréries vient de réélire le Président de la République aux prochaines échéances de 2019, épargnant aux Sénégalais des votes coûteux et sursoit au stress des cartes d’électeurs pas encore confectionnées.

On n’arrête décidément pas les innovations.

GO : Nos chefs d’état ne voient pas d’esclaves en Libye 

Espérons que les autres personnes citées seront arrêtées, y compris le Chef d’Etat, si elles mettent le pied sur le territoire américain, ou qu’elles seront jugées, même en leur absence, pour les faits qui leur sont reprochés. Alors, arrêtons tout de suite ces salves sur l’ambulance. Au contraire, souhaitons de voir Cheikh Tidiane Gadio blanchi par la justice américaine pour les faits qui lui sont reprochés. Cheikh Tidiane Gadio sera blanchi par la justice américaine s’il est innocent. Aux Etats Unis, ce n’est pas comme au Sénégal où lorsque le président déclare qu’une peine est légère, le parquet fait appel et la peine est corsée.

GO : Jules jugé par une ‘’con-sœur’’ 

Il y a simplement que de plus en plus, nos radios et télés n’emploient que des personnes non qualifiées pour faire le job des pros, mais aussi que des patrons de presse comme El Hadj Ndiaye (ou l’autre, le boss musicien) n’y voient que du feu. Pourvu qu’ils payent le moins.
Nous n’avons plus de journalistes culturels dans ce pays. Nous n’avons que des «compte-rendeurs» qui n’écrivent que quand un artiste produit une nouvelle cassette, souvent de mauvaise facture d’ailleurs.

Comment permettre à une ‘’pisse-copie’’, pardon une ‘’animatrice’’ presque analphabète musicale, de juger un monument comme Diégo ?

Espérons que les autres personnes citées seront arrêtées, y compris le Chef d’Etat, si elles mettent le pied sur le territoire américain, ou qu’elles seront jugées, même en leur absence, pour les faits qui leur sont reprochés. Alors, arrêtons tout de suite ces salves sur l’ambulance. Au contraire, souhaitons de voir Cheikh Tidiane Gadio blanchi par la justice américaine pour les faits qui lui sont reprochés. Cheikh Tidiane Gadio sera blanchi par la justice américaine s’il est innocent. Aux Etats Unis, ce n’est pas comme au Sénégal où lorsque le président déclare qu’une peine est légère, le parquet fait appel et la peine est corsée.

GO : Jules jugé par une ‘’con-sœur’’ 

Il y a simplement que de plus en plus, nos radios et télés n’emploient que des personnes non qualifiées pour faire le job des pros, mais aussi que des patrons de presse comme El Hadj Ndiaye (ou l’autre, le boss musicien) n’y voient que du feu. Pourvu qu’ils payent le moins.
Nous n’avons plus de journalistes culturels dans ce pays. Nous n’avons que des «compte-rendeurs» qui n’écrivent que quand un artiste produit une nouvelle cassette, souvent de mauvaise facture d’ailleurs.

Comment permettre à une ‘’pisse-copie’’, pardon une ‘’animatrice’’ presque analphabète musicale, de juger un monument comme Diégo ?

Espérons que les autres personnes citées seront arrêtées, y compris le Chef d’Etat, si elles mettent le pied sur le territoire américain, ou qu’elles seront jugées, même en leur absence, pour les faits qui leur sont reprochés. Alors, arrêtons tout de suite ces salves sur l’ambulance. Au contraire, souhaitons de voir Cheikh Tidiane Gadio blanchi par la justice américaine pour les faits qui lui sont reprochés. Cheikh Tidiane Gadio sera blanchi par la justice américaine s’il est innocent. Aux Etats Unis, ce n’est pas comme au Sénégal où lorsque le président déclare qu’une peine est légère, le parquet fait appel et la peine est corsée.

GO : Jules jugé par une ‘’con-sœur’’ 

Il y a simplement que de plus en plus, nos radios et télés n’emploient que des personnes non qualifiées pour faire le job des pros, mais aussi que des patrons de presse comme El Hadj Ndiaye (ou l’autre, le boss musicien) n’y voient que du feu. Pourvu qu’ils payent le moins.
Nous n’avons plus de journalistes culturels dans ce pays. Nous n’avons que des «compte-rendeurs» qui n’écrivent que quand un artiste produit une nouvelle cassette, souvent de mauvaise facture d’ailleurs.

Comment permettre à une ‘’pisse-copie’’, pardon une ‘’animatrice’’ presque analphabète musicale, de juger un monument comme Diégo ?

Il y a simplement que de plus en plus, nos radios et télés n’emploient que des personnes non qualifiées pour faire le job des pros, mais aussi que des patrons de presse comme El Hadj Ndiaye (ou l’autre, le boss musicien) n’y voient que du feu. Pourvu qu’ils payent le moins.
Nous n’avons plus de journalistes culturels dans ce pays. Nous n’avons que des «compte-rendeurs» qui n’écrivent que quand un artiste produit une nouvelle cassette, souvent de mauvaise facture d’ailleurs.

Comment permettre à une ‘’pisse-copie’’, pardon une ‘’animatrice’’ presque analphabète musicale, de juger un monument comme Diégo ?

Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here