Quatre Turcs enlevés au Nigeria

12

Selon la police nigériane, ils ont été enlevés vendredi ou samedi par des hommes armés, dans le centre du pays.

Leur enlèvement aurait été mené par des hommes armés, dans le village de Gbale, situé dans l’Etat de Kwara.

Les quatre Turcs sont des ouvriers travaillant dans le secteur du bâtiment.

Okansanmi Ajayi, porte-parole de la police de Kwara, a déclaré à la BBC que leur enlèvement a eu lieu dans un bar local, et que les policiers mènent des recherches visant à retrouver les quatre ressortissants de la Turquie.

Les enlèvements sont fréquents au Nigeria, et les personnes qui s’y adonnent exigent souvent le paiement d’une rançon en échange de la libération des otages.

Mardi, 10 marins turcs ont été pris en otage par des pirates qui ont attaqué leur cargo au large des côtes nigérianes. Ils n’ont pas encore été libérés.

En avril dernier, un célèbre homme politique nigérian et sa fille avaient été enlevés sur une autoroute de l’Etat de Kaduna. Ils ont été libérés après le versement d’une rançon.

Durant le même mois, deux étrangers ont été enlevés. Dans le delta du Niger, situé dans le sud du Nigeria, des hommes armés ont enlevé deux hauts responsables de la compagnie pétrolière Shell et tué leurs gardes.

Une Britannique a été abattue à Kaduna lorsque des hommes armés ont pris d’assaut un centre de vacances. Les assaillants ont tué une autre personne et en ont kidnappé trois.

En janvier 2018, deux Américains et deux Canadiens avaient été enlevés alors qu’ils se rendaient de la ville de Kafanchan, dans l’Etat de Kaduna, à la capitale fédérale, Abuja. Deux policiers qui les accompagnaient avaient été tués.

Les quatre otages ont ensuite été libérés à la suite d’une opération menée par l’armée et la police du Nigeria.


Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here