PremiumExplosion des mobiliers «venants» à Dakar :  de «la poubelle d’Europe» vendue à prix d’or sous les tropiques ?

41

Le commerce des produits mobiliers importés connait désormais au Sénégal un développement sans cesse croissant. Les magasins qui commercialisent ce type de produits poussent comme des champignons un peu partout dans les quartiers dakarois. L’Allemagne, l’Italie et la Belgique sont parmi les principaux pays de provenance de ces mobiliers importés au Sénégal, parfois taxés de « poubelles d’Europe ». Ce business a bien trouvé sa clientèle dans la société sénégalaise car les marchandises satisfont  pleinement bon nombre de consommateurs. Mais si les vendeurs se frottent bien les mains, il n’est tout de même pas exclu qu’ils soient confrontés à des contraintes souvent insoutenables.

A l’instar d’une brocante, on trouve presque du tout chez les vendeurs de mobilier déjà utilisés, communément appelés «venants» : meubles de salon et de chambres, vaisselles de cuisine, des poussettes pour bébé, appareils électroménagers, tables basses, lits, armoires… rien n’est laissé en rade. Le dénominateur de tous ces produits, c’est d’être des marcs de deuxième mains et théoriquement bon marché.

Les importateurs de ces mobiliers et accessoires s’intéressent à tout ce qu’ils peuvent potentiellement écouler au Sénégal. Sachant que dans les pays de provenance la plupart des ces matériels sont destinés à la poubelle

« Nos produits viennent d’Allemagne. Nous vendons des tables à manger, des salons, des commodes, des tables basses et les moteurs de frigo sont les plus vendus. Les télévisions Led grand model sont vendues entre 100 à 300 mille F Cfa », explique Mamadou Fall, émigré en vacances et vendeur de mobiliers importés.

D’après certains tenant de ce commerce, contrairement à l’opinion ambiante, partagée par majorité des Sénégalais et autres Africains, les produits importés ne sont pas un ensemble de poubelles jetés par les Occidentaux et qui seraient récupérées, …

-Il vous reste au moins 65% de l’article à lire-
L’intégralité de cet article est réservé aux abonnés de SeneNews Premium.
Connectez vous avec votre compte ou Inscrivez vous pour y accéder.

Premium

Source : SeneNews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here