Pr Moustapha Samb : « Le Dialogue, pour être efficace, doit être séquentiel, thématique et spécifique »

8

« Le dialogue pour être efficace, doit être séquentiel, thématique et spécifique ». C’est du moins l’opinion de Moustapha Samb, Docteur en communication, Enseignant/chercheur au Cesti/Ucad. Le Président du Parti de la renaissance africaine et du développement (Prad/Sénégal), au téléphone avec Senego, a loué l’esprit d’ouverture des acteurs prêts à consolider notre démocratie.

Professeur, quelle analyse, le défenseur du dialogue politique que vous êtes fait de cet appel du chef de l’Etat ?
Merci pour cette question qui est d’une actualité brûlante. Je pense que le dialogue est une séquence importante en démocratie. Le président de la République a bien fait de réitérer cet appel dans un contexte où les élections sont derrière nous et que son action doit être inscrite dans une gouvernance apaisée. Ce qui est une bonne chose. Il faut aussi saluer l’attitude lucide et responsable de l’opposition qui, à travers le Front National de Résistance, a décidé d’aller discuter avec le pouvoir. L’orgueil, les rancœurs et les attitudes figées ne nous feront jamais avancer. La démocratie est faite d’alternance entre rapports de forces et dialogue consensuel dans tous les pays du monde. Je crois que ce dialogue a sa raison d’être, ne serait-ce que pour faire revenir la confiance au niveau des acteurs de la scène politique et créer les conditions d’une meilleure organisation des élections futures, qu’il y ait consensus sur l’essentiel.

Mais Professeur, ce dialogue ne doit-il être que politique ?
Oui vous avez raison, le dialogue est aussi économique voire social. Cela voudrait dire qu’il nous faut aller vers un dialogue inclusif. Ce qu’il faut éviter à ce niveau, c’est l’instauration d’un dialogue fleuve, fourre-tout où on parlera de tout et de rien. Il nous faut éviter les pièges du dialogue. Pour ce faire, il faut une bonne méthodologie d’organisation de ce dialogue. Les questions purement politiques doivent être distinguées de celles économiques ou encore celles qui sont liées au dialogue social, impliquant fortement les mouvements syndicaux et autres entités importantes devant prendre part à ce dialogue. Le dialogue, pour être efficace, doit être séquentiel, thématique et spécifique. Il ne s’agit pas de se retrouver pour parler de tout, mais plutôt d’organiser des conclaves pour développer des consensus forts sur des questions qui intéressent la vie de notre nation sur les plans politique, économique et social.

Source : Senego.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here