Polémique sur les lieux saints : Idrissa Seck répond à ses détracteurs et recadre ses propos

20

Le leader de Rewmi a tenu à apporter des précisions sur les propos tenus sur les lieux saints du pèlerinage de l’Islam et sur les conflit israélo-palestinien. Deux jours après sa déclaration, Idrissa Seck est revenu à la charge pour répondre à ses détracteurs.

« J’ai appris le Coran, je n’ai jamais dit que le mot « Makka » n’apparaissait pas dans le coran tout entier » a déclaré Idrissa Seck avant de s’attaquer à l’ancien ministre des Affaires religieuses, Bamba Ndiaye qu’il traite de missionnaire. .

Selon Idrissa Seck tout est parti d’une discussion qu’il a tenue à la Mecque à l’occasion de son dernier Oumra avec un des imams de la mosquée de la Mecque. A l’en croire, il a essayé d’attirer les palestiniens et les Israléens au Sénégal pour régler leur problème puisque le Sénégal est le patron de la commission AlQods aux Nations-Unies.

Par contre, l’ancien maire de Thiès n’a pas voulu se prononcer sur la sortie de Sidy Lamine Niass. « Vous savez Serigne Cheikh Ahmet Tidiane Sy Al Makhtoum me disait souvent. Werente entre boroom xam xam ci diiné, Yiww la. Wanté amna ko xam ne bu ci tabbe mu yàqu, mooy borom yuur gu tuti ag lammigne wu yaatu », a déclaré Idrissa Seck dans Voxpop.

Idrissa Seck a terminé ses propos en présentant ses excuses à tous les musulmans qui ont été vexés et offensés par ses propos.

Source : SeneNews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here