Parrainage: Les recommandations de la Société civile

12

En vue de corriger les manquements nés des opérations de vérification des parrainages par les juges du Conseil constitutionnel, le groupe des sept (7) observateurs de la Société civile formule des recommandations.

 La Société civile conseille ainsi aux 7 Sages de « donner la possibilité aux candidats qui le souhaitent de vérifier les détails des motifs de rejet et de formuler des réclamations avant la publication de la liste des candidats ». Ensuite, « de mettre en place une plateforme unique d’enregistrement simultané des parrainages avec un accès codé (login) pour tous les candidats. Ce qui est faisable par le Conseil constitutionnel. »

Puis, « de revoir le mode de traitement des données en réduisant au minimum le nombre de champs à vérifier. Cela limiterait les marges d’erreurs, lors de la collecte des parrainages et de la saisie des données contenues dans les fiches de parrainage ». Et « d’installer un dispositif de vérification et de contrôle en présence de l’ensemble des représentants des candidats. Ce, à l’image du fonctionnement de la Commission nationale de recensement des votes (CNRV) » ; « envisager un système de parrainage alternatif par des députés, des élus locaux ou des électeurs tel que préconisé par la Société civile dans sa médiation entreprise lors des concertations sur le processus électorale » ; « prendre des mesures adéquates pour rendre plus souples la gestion des parrainages en vue des élections départementales et municipales (des élections plus complexes). Enfin, « faire une évaluation du dispositif technique de traitement du parrainage avec l’ensemble des acteurs concernés, afin d’en tirer toutes les leçons d’amélioration et de corrections nécessaires y compris en révisant profondément la loi sur le parrainage. »

 

  1. E. NDIAYE

 

 

 


Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here