Pakistan: un groupe islamiste fait démissionner le ministre de la Justice

47

La capitale du Pakistan était depuis trois semaines le théâtre de heurts violents entre la police et des islamistes. Le 28 novembre, les manifestants ont libéré la principale voie d’accès à la ville d’Islamabad, après que le ministre pakistanais de la Justice Zahid Hamid a démissionné, se pliant à l’une de leurs revendications majeures. La presse pakistanaise dénonce une «capitulation» du gouvernement face aux «fanatiques».

Source : sen360.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here