Moussa Ndoye, à la découverte de ce sénégalais qui émeut l’Italie avec son histoire particulière !

10

Deux ans ! C’est le temps mis par Moussa Ndoye devant une pâtisserie pour rendre service aux clients, avant d’être recruté par le propriétaire.

Moussa Ndoye, 29 ans, d’origine sénégalaise, selon youreduaction.it, a été recruté par le propriétaire d’une pâtisserie à Florence, en Italie. Après deux ans posté à l’entrée du magasin pour rendre service aux personnes venues s’approvisionner.

Avant d’intégrer la pâtisserie, Moussa faisait le pied de grue devant le « Bar Pappagallo », pendant trois mois. Puis, en janvier 2016, l’ouverture de la pâtisserie a attiré son attention sur la rue Lungarno Ferrucci.

Comment Moussa s’est fait aimer du personnel et des clients…

Il a gagné la sympathie du propriétaire et de tous les employés en aidant les clients à bien se garer avec leur véhicule, les vieilles dames à accéder à la pâtisserie ou en ramassant tout papier ou tout autre objet jeté à l’entrée.

Auparavant, que ce fut difficile…

Moussa Ndoye est arrivé en Italie il y a trois ans. Il vivait avec d’autres Sénégalais, dans une petite pièce louée à 150 euros par mois. Chaque matin à 6 h 43, il prenait le train à Pontedera pour Florence. Où il vend dans la rue des articles composés de briquets, bracelets, chaussettes, mouchoirs, après s’être approvisionné auprès des magasins chinois.

Aussi faisait-il la navette en train, sans ticket, entre son lieu d’habitation et Florence, à cause d’un manque criard d’argent. Car, dit-il, le voyage coûtait le double de ce qu’il gagnait en une journée. Heureusement, le contrôleur le faisait descendre à la première station, une fois interpellé. Pour attendre le prochain train.

Source : SeneNews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here