Mort de Modou Diop : La police brandit la légitime défense

72

 

La police nationale dégage toute responsabilité dans la mort de Modou Diop. D’ailleurs, les hommes d’Oumar Mal ont prévu de parler aujourd’hui pour tirer cette affaire au clair. La police qui brandit le certificat le certificat de genre de mort de Modou Diop révèle  que le défunt souffrait d’une cardiopathie et d’une pneumopathie préexistantes, renseigne Le Quotidien. Ce n’est pas tout. La police rejette la thèse selon laquelle le commerçant est décédé après son internement dans les locaux de la police. Au contraire, après son arrestation « au cours de laquelle il a brandi une arme à feu », il a été évacué directement à l’hôpital Le Dantec, rapporte la police, dans les colonnes du journal. « Le commerçant était une personne de très fortes corpulence, et rompu aux sports de combat. Les policiers ont du s’y reprendre plusieurs fois pour tenter de le maîtriser. Au cours du combat, ils se sont roulés dans les escaliers, et ce dernier a du cogner la tête sur les carreaux, », explique la police. Le suspect, une fois maîtrisé, a signalé aux policiers qu’il respirait difficilement, reconnaît la police, tout en déplorant qu’on lui fasse un mauvais procès dan cette affaire.


Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here