Marmite du Cœur : le « Mouvement des jeunes leaders » fait dans le social

42

Un collectif d’étudiants dénommé « Mouvement des jeunes leaders » a organisé hier une opération « Marmite du Cœur » au terrain de basket du stade de l’Université Cheikh Anta Diop (Ucad). Le lancement de cette caravane de distribution de « ndogou » marque la première activité de ce mouvement éducatif et social qui a vu le jour il y’a de cela trois mois.

C’est à cet effet qu’une centaine d’étudiants a eu droit, ce mardi 12 juin, à un copieux repas au moment de la rupture du jeûne. Mouhamed Boye, le chargé de la communication nous confie que ce mouvement est né suite aux dysfonctionnements notés dans les secteurs d’activités du pays surtout dans la gouvernance et la politique. C’est ce qui a incité ces jeunes étudiants dont la plupart œuvre dans le domaine culturel et éducatif, a créer le « Mouvement des jeunes leaders » .

« Nous avons constaté du désordre ici dans l’enceinte de l’Ucad et dans pas mal d’universités sénégalaises. Et l’on s’est rendu compte que ces dysfonctionnements pouvaient aboutir à des regrets et à des remords… La mort de Fallou Sene en est un exemple parmi tant d’autres », expliqueM. Boye.

Suivant le chargé de communication du mouvement des leaders, « nous avons jugé nécessaire d’organiser une activité sociale pour débuter nos programmes. nous sommes satisfaits, vu que les étudiants ont répondu à notre appel et nous pensons que c’est une chose vraiment importante. raison pour laquelle nous avons décidé de renouveler cela chaque année« .

Toutefois, il précise : « Notre mouvement est apolitique. Il vise plutôt l’émergence ». Ainsi, pour atteindre leur objectif, il comptent mettre en avant l’éducation, le patriotisme des valeurs, de l’éthique et de la déontologie tout en s’orientant vers les bonnes volontés pour de l’aide. « Nous ne tendons pas nos mains à des politiciens et s’il y a un membre qui est obnubilé ou obsédé par la politique, qu’il embrasse un autre mouvement« , prévient Mouhamed Boye.

Pour mener ses actions, le mouvement des jeunes leaders, représenté dans tous les universités du pays prévoit d’autres activités comme des symposiums, des colloques en invitant des savants afin qu’on débattre des thématiques qui intéressent les étudiants.

Source : SeneNews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here