Maris battus: Si les hommes qui en souffrent étaient marginalisés ?

19

Ces derniers jours le Sénégal est secoué par une actualité émaillée de violence faite aux femmes, en dernière Ndeye Codou, violemment tabassée par son mari, des suites d’une divergence très banale. Et ce fait a remis au goût du jour la question de la violence conjugale, où les femmes sont apparues comme le groupe qui en pâtisse le plus.

Aujourd’hui, il est d’une évidence avérée qu’il y a des hommes (époux) qui vivent aussi ce calvaire dans leur foyer à cause de leurs épouses qui sont de véritables « tabasse-maris », et pourtant personne n’en parle, parce que ce n’est pas un acte qui est considéré comme une fatalité, comme un mal ni comme un fait à dénoncer.

La réalité d’un tel fait nous pousse à se demander si les hommes qui souffrent de la violence conjugale, qui sont battus chaque jour par leurs épouses, n’étaient pas marginalisés dans le calendrier des organisations de lutte contre la violence conjugale ?

Cette vidéo, en illustre ce fait, regardez !


Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here