Macron sur l’immigration clandestine : « Les trafiquants sont des Africains, nous les combattons avec vigueur »

29

Suite à la diffusion du reportage de CNN qui a démontré l’existence d’un marché aux esclaves en Libye et provoqué l’indignation mondiale, le président français avait qualifié ces ventes de « crimes contre l’Humanité ».

Des propos qu’il a réitérés lors de son discours à Ouagadougou (Burkina) première étape de sa tournée africaine. « La tragédie de ce que j’appelle les routes de la nécessité, (..) le pire désastre de notre histoire partagée, il faut le nommer pour agir avec force ».

Emmanuel Macron a également annoncé qu’il proposerait mercredi à Abidjan, à l’occasion du sommet Union africaine-Union européenne, « une initiative euro-africaine pour mettre un terme à la stratégie des terroristes et des trafiquants d’armes. »

Interrogé sur le sujet après son discours par une étudiante, le président a cette fois réagi plus sèchement : « Qui sont les trafiquants ? Ce sont les Africains mon ami ! Et nous les combattons avec vigueur ! » avant d’ajouter : « Arrêtez de dire que le problème c’est l’autre ! Présentez-moi un passeur belge, français, allemand ou que sais-je encore ! Vous n’en trouverez pas ! »

Jeuneaftique

Source : sen360.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here