Macron échappe à un …attentat

7

Six suspects, en lien avec la mouvance de l’ultra droite, ont été interpellés ce mardi 6 novembre par des policiers de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), dans le cadre d’une investigation sur un projet d’action violente visant le président Emmanuel Macron. Ces personnes âgées de 22 à 62 ans, ont été arrêtées dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte par le parquet de Paris pour association de malfaiteurs terroriste criminelle. Ces individus appartiennent à la mouvance d’extrême droite, a indiqué l’une des sources proches de l’enquête, confirmant une information de BFMTV. Les arrestations ont eu lieu en Isère, en llle-et-Vilaine et en Moselle. Le projet d’action violente visé est à ce stade « imprécis et mal défini », dit-on de source proche de l’enquête.


Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here