«L’opposition est en perte d’initiatives et manque de propositions»

7

Le porte-parole de l’Alliance pour la République n’a pas été tendre avec l’opposition. En conférence de presse, Seydou Guèye soutient que l’opposition est en perte d’initiatives et manque de propositions pour le développement de ce pays. Seydou Gueye a  informé que le Chef de l’Etat sera officiellement investi par la grande coalition Benno Bokk Yakaar et sa nouvelle majorité politique, le 1er décembre 2018, au lendemain du congrès de l’Internationale libérale qui se tient à Dakar.

 Les récentes sorties de l’opposition sur les contrats concernant le pétrole, l’attribution du nouveau contrat d’affermage à Suez et le fichier électoral, ont fait réagir le camp du pouvoir. Face à la presse, Seydou Guèye et Cie n’ont pas manqué de rappeler à l’ordre l’opposition. Selon Seydou Gueye, la décision historique du Président Macky Sall de publier l’ensemble des contrats pétroliers et gaziers constitue une avancée démocratique majeure qui élargit le périmètre de transparence pour permettre aux Sénégalais d’apprécier les termes de négociation qui ont comme point de départ la sauvegarde de l’intérêt supérieur de la Nation sur la base des dispositions pertinentes des codes pétroliers et miniers. «Nous avons publié ce que nous avons négocié et allons partager les dividendes au peuple tout en gardant une part prépondérante pour les générations futures », martèle Seydou Guèye. A l’en croire, le Sénégal est le premier pays africain et 4e au monde crédité d’une note de bonne gouvernance et progrès satisfaisant par l’ITIE qui vient de tenir son Conseil d’Administration sur notre sol. « Macky Sall a raison de demander à ceux qui ne savent pas, d’avoir l’humilité de s’infirmer pour en pas se perdre dans les jugements hasardeux de pseudo-experts politico-pétroliers qui ne peuvent même pas faire la différence entre un champ gazier et un puits pétrolier », tonne le porte parole du gouvernement. Très en verve, il entonne : « La stratégie de l’opposition, rythmée par une campagne systématique d’intoxication de désinformation et dénonciation calomnieuse, n’est qu’une façon d’expier d’avance sa défaite retentissante au soir du 24 févier 2019». Il tient à préciser que l’APR est déterminée à faire face à toute tentative de saborder le processus électoral au regard de la forte adhésion à la fois citoyenne et militante à la campagne de collecte des signatures pour le parrainage du Président Macky Sall

« Macky Sall sera investi le 1er décembre 2018, au lendemain du congrès de l’Internationale libérale qui se tient à Dakar »

Au cours de cette rencontre avec la presse, Seydou Gueye a informé que le Chef de l’Etat sera officiellement investi par la grande coalition Benno Bokk Yakaar et sa nouvelle majorité politique le 1erdécembre 2018, au lendemain du congrès de l’Internationale libérale qui se tient à Dakar. Concernant la question de l’eau avec l’attribution provisoire du nouveau contrat d’affermage à Suez, en lieu et place d’une concession prolongée en faveur de la SDE ou de l’audit du fichier électoral dont le processus de mise à disposition est encadré par la loi électorale, Seydou Guèye est d’avis que l’opposition se perd dans des appréciations hâtives qui ne reposent sur aucune validité. « Tout simplement parce qu’elle est adepte de la suspicion spéculative et de raisonnement aléatoire lorsqu’il s’agit d’évoquer des questions internationales », fulmine le porte-parole du Gouvernement.

Sur le retard de l’année universitaire 2018-2019, Seydou Guèye tient à rassurer les étudiants. « Nous avons connu des années blanches dans ce pays. Ces problèmes arrivent dans la gestion d’un pays, mais le Gouvernement s’y attèle et d’ici peu ils seront résolus », dit-il. Dans cette logique, il rapporte que la dette pour les écoles privées d’enseignement supérieur sera bientôt épongée. «Toutes les recettes de l’Etat sont consacrée à l’enseignement », martèle-t-il

Ngoya NDIAYE

 


Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here