Les retraites de l’Armée mettent en place les FAR

8

Une nouvelle structure, qui regroupe d’anciens militaires, vient d’être mise sur pied. Il s’agit de l’association des Frères d’Armes Retraités (FAR), lancé hier jeudi 20 décembre. Ces anciens militaires comptent apporter leur participation pour la sauvegarde de la paix et de la sécurité en mettant en œuvre leur expérience.

 Les militaires plaident pour le bon comportement et le changement de mentalité des Sénégalais. Les frères d’armes s’engagent encore pour mettre fin à toute violence qui pèse sur les populations, mais aussi en mettant en péril la loi. Une cérémonie pour le lancement des activités des FAR avait été tenue dans la banlieue, précisément à Guédiawaye, en présence du porte-parole du Gouvernement.

Selon le président de la structure : « ce qui se passe dans certaines zones est anormal. Il y a quelques mois, nous avons vu sur la toile un jeune garçon, en plein circulation, pisser sur la route ; des meurtres sont enregistrés, des victimes égorgées, des violences faites aux femmes comme aux jeunes. Ces faits ont fait la chronique de l’actualité, sans compter les enfants de la rue, particulièrement les Talibés, subir des sévices de la part de marabouts communément appelés Serigne Daraa. C’est ainsi que nous avons décidé d’agir contre ces faits en mettant sur pied cette structure », soutien le porte-parole de l’association. Ainsi, ils comptent éradiquer ce mal en travaillant aux côtés de l’Etat, sans état d’âme. Les FAR ne sont pas des prébendiers et comptent d’abord sur eux-mêmes pour réussir le pari qu’ils se sont fixé ». Ainsi,  selon eux, leur structure ne refusera pas l’aide extérieure, mais ne la conditionnera pas et s’en servira exclusivement pour entretenir et développer l’association, à l’exclusion de tout profit individuel. « Notre association est apolitique et exclut de son champ d’action toutes activités religieuses, syndicales ou connexes. Ces convictions sont d’ordre individuel et ne sont pas autorisées comme sujets de débat à l’interne », soutient toujours le président, devant le porte-parole du Gouvernement.

Sada Mbodj

 

 


Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here