«Kilifa et Thiat ont été condamnés pour viol »

35

Le jeune apériste Ablaye Khouma a réagi suite à la vidéo de Keur Gui «Sai-Sai au cœur» qui attaque le bilan du président Macky Sall. Dans une vidéo, il déballe à la hauteur de l’attaque. Et ça commence par un déballage des «cafards» des rappeurs de Keur Gui, Kilifa et Thiat. Khouma déclare : «Ils ont été arrêtés et condamnés pour viol sur une fille. Les faits remontent  en 1998. Ils ont été condamnés à 10 ans de prison.  C’est le défunt maire de Kaolack Abdoulaye Diack qui a négocié les peines et payé l’amende pour obtenir leur libération.» Khouma de poursuivre : « Ils sont financés par des  Ong européennes notamment Gays pour saboter la présidentielle de 2019.  Sachant que le  Sénégal est un pays stable, ces Ong passent par eux pour déstabiliser le pays et  diviser le pays. A l’en croire, l’attitude des rappeurs de Keur Gui dépasse le seuil du tolérable. « On ne doit pas traiter un Président de la république, qui est une Institution de Saï-Saï », enrage-t-il. «Ils n’ont aucun  souci. Mais je les comprends. S’ils agissent ainsi, c’est parce qu’ils ne connaissent pas leurs pères. Ils ont été abandonnés. Au moment où ils empochent des centaines de millions d’Ong, leurs mamans végètent dans les marchés de Kaolack », martèle-t-il, sur un ton très corrosif.

 


Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here